Android P : les derniers Nexus et la Pixel C de Google seront incompatibles

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
google

Google a décidé de mettre fin au support technique pour ses produits de 2015. Les Nexus 6P, Nexus 5X et Pixel C ne seront pas compatibles avec Android P dont la première version preview a été publiée cette semaine. Ils resteront donc avec Android 8.1 Oreo.

Google solde petit à petit les derniers liens qui le lient à son ancienne stratégie dans la téléphonie mobile, celle où les terminaux étaient codéveloppés par la firme et ses partenaires constructeurs. Les derniers terminaux de cette illustre famille ne passeront pas à Android P, la prochaine mise à jour majeure du système d’exploitation attendue lors de la prochaine édition du Google I/O. L’information a d’ailleurs été confirmée par Google auprès de nos confrères d’Ars Technica.

Preview incompatible

En effet, cette semaine, la firme de Mountain View a déployé la première version preview d’Android P destinée aux développeurs (afin que ces derniers puissent être prêts le moment venu. Nous reviendrons d’ailleurs sur les différentes nouveautés dévoilées par cette version preview, car certaines méritent que nous nous y attardions. Mais la première surprise de cette preview, ce n’est pas son contenu. C’est la compatibilité avec les Nexus et les Pixel. Car Google a décidé de ne pas la porter sur les derniers Nexus en date, les Nexus 5X et Nexus 6P. Pour éviter de faire des jaloux, la Pixel C, la tablette présentée en même temps que les deux smartphones, ne migrera pas non plus vers ce nouvel OS.

Nexus 6P
Nexus 6P

Cette décision n’est pas une surprise. Pour deux raisons. D’abord, Google souhaite se concentrer sur les Pixel et sur les plates-formes qui tireront entièrement parti d’Android P. Le Nexus 5X fonctionne sur un Snapdragon 808, tandis que le Nexus 6P  héberge un Snapdragon 810. Rares sont les terminaux avec ces deux chipsets encore mis à jour aujourd’hui. Seconde raison, les deux mobiles (et la tablette) sont arrivés au terme de leur période de mise à jour du système il y a quelques mois. Google est même allé un peu plus loin que son engagement contractuel de deux ans en migrant ces terminaux sous Android 8.1. Notez que Google s’est engagé à fournir les patchs de sécurité sur trois ans. Soit jusqu’à la fin de l’année.

Effacée petit à petit

Cette décision n’est donc pas une surprise. Mais elle est bien triste. Les Nexus étaient une belle vitrine technologique dont ont bénéficié LG (Nexus 4, Nexus 5, Nexus 5X), HTC (Nexus One, Nexus 9), Samsung (Galaxy Nexus, Nexus S, Nexus 10), Motorola (Nexus 6), Asus (Nexus Player, Nexus 7) ou encore Huawei (Nexus 6P). Mais ça, c’était avant. Avant que Google ne prenne la décision de concevoir lui-même ces terminaux (même si la fabrication desdits terminaux étaient assurés par des partenaires, HTC et LG pour ne pas les nommer). Ainsi est née la gamme Pixel dont la seconde génération a été présentée aux États-Unis l’automne dernier.

Comparer les prix du Google Pixel

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer