Samsung Galaxy S10 + Forfait Bouygues Telecom

Microsoft voudrait intégrer Cortana à Google Assistant

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
microsoft

Suivant la signature d’une alliance avec Amazon et Alexa, Microsoft explique que Cortana, son assistant vocal, pourrait devenir une application accessible grâce à d’autres assistants vocaux. Son patron cite notamment Google Assistant.

Il y a deux ans, de nombreuses entreprises (notamment des constructeurs de smartphones comme Xiaomi, Meizu, Vivo ou Oppo) sortaient du chapeau un assistant virtuel. C’était la mode. Aujourd’hui, l’intelligence artificielle est largement plus présente dans les téléphones, mais elle est moins visible. Car, nombreux sont ceux qui préfèrent laisser Google développer une plate-forme (Assistant) et se greffer ensuite dessus pour bénéficier de ses atouts technologiques.

Alexa et Cortana : soeurs siamoises ?

Les figures de proue du marché des assistants virtuels sont donc globalement les mêmes. Siri chez Apple. Assistant chez Google. Alexa chez Amazon. Bixby chez Samsung. Et Cortana chez Microsoft. Cortana qui est certainement l’assistant le plus hétérogène en termes d’environnements compatibles, puisqu’il est disponible sur Windows, iOS, Android (via une application) et même sur la gamme Echo d’Amazon. Car, oui, vous pouvez utiliser Cortana en lieu et place d’Alexa (même si ça n’a pas beaucoup d’intérêts).

Amazon Echo Show
Cortana est disponible sur tous les Echo d'Amazon

Pour justifier cela, Microsoft explique que Cortana a des atouts qu’Alexa, ou n’importe quel autre assistant n’a pas. Notamment une intégration à l’ensemble de l’écosystème Windows et Office. Ces forces, Satya Nadella, le patron de Microsoft, se verrait bien les apporter à Google pour les intégrer à Assistant, ouvrant ainsi davantage l’intérêt « cross plateforme » de son propre assistant. Il évoque ce vœu (qui n’est pas encore réalité) auprès de journalistes conviés à un point presse à Redmond, dont nos confrères de l’édition américaine de Business Insider.

Devenir une fonction des autres assistants ?

Cortana serait donc voué à devenir un service à valeur ajoutée pour les assistants personnels que les autres grands groupes développent. Le patron de Microsoft explique sa stratégie en évoquant l’exemple des enceintes connectées. La firme a développé avec Harman Kardon un concurrent de Google Home, d’Amazon Écho ou d’Apple Homepod. Et il n’en est rien ressorti commercialement. Le produit avait beau être bon, rien ne pouvait freiner la croissance d’Amazon et de Google sur ce segment. Alors, au lieu de dépenser de l’argent pour les concurrencer, Microsoft préfère en dépenser pour les accompagner.

Évidemment, vous aurez compris que Microsoft avoue là un échec dans le domaine des assistants virtuels, alors que la firme avait pris de l’avance sur Apple, Samsung et Google. Nous nous demandons bien ce que pourrait devenir Cortana dans les années à venir si l’assistant ne devait être qu’un outil cross plate-forme pour la promotion d’Office 365. Cela ne sent pas très bon.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer