Le Google Pixel 4 est officiel et son prix en France recule !

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
google

Comme prévu, Google a présenté les Pixel 4 et Pixel 4 XL. Si la fiche technique des deux smartphones avait déjà largement fuité, le prix annoncé par la firme de Mountain View en a saisi plus d’un. Car il est très en dessous des prévisions.

L’événement important de la journée était sans nul doute la conférence de presse organisée par Google à New York pour présenter les Pixel 4 et Pixel 4 XL. Ils n’étaient pas seuls sur la scène, puisque plusieurs accessoires domotiques les accompagnaient. Pour faire le point sur les différentes annonces, nous consacrerons trois articles. Le premier est celui que vous lisez actuellement. Il est consacré au Pixel 4. Le deuxième arrivera ensuite et sera dédié au Pixel 4 XL. Enfin, nous reviendrons demain sur la nouvelle famille Nest.

Nous démarrons donc avec le Pixel 4. Il remplace bien évidemment le Pixel 3 et sera accompagné, au moins pendant quelques mois, du Pixel 3a. La fiche technique du Pixel 4 avait largement fuité ces dernières semaines, avec une recrudescence des rumeurs ces derniers jours dont nous avons publié un résumé en tout début de journée. Nous allons bien évidemment comparer les détails de cette fiche technique officielle avec celle du Pixel 3 pour mettre en évidence les changements apportés.

Un prix en fort recul

Cependant l’information principale à retenir est, comme pour l’iPhone 11, le changement tarifaire à la baisse. Alors que le Pixel 2 était proposé en France à 799 euros et que le Pixel 3 était vendu 859 euros, imitant ainsi l’évolution des prix des téléphones les plus abordables chez Apple, Google a décidé de frapper fort avec le Pixel 4. Il sera en effet vendu en France au prix de 769 euros (en version 64 Go, pas de version 128 Go prévue en France). Soit pratiquement 100 euros de moins que son prédécesseur et 30 euros de moins que le modèle de 2017.

Google Pixel 4

Voilà qui semble montrer une prise de conscience chez Google. En Europe, rares sont les marques qui peuvent vendre des centaines de milliers de téléphones au-delà d’un certain prix. Apple et Samsung en sont deux. Huawei les a rejoint très récemment. Et malgré sa notoriété, Google ne le pouvait pas. En baissant le prix de son « petit » flagship annuel, la firme américaine se dote donc d’un argument supplémentaire pour changer cela. Et c’est une bonne nouvelle.

Ecran plus grand et plus rapide

Passons à la comparaison des Pixel 3 et Pixel 4. Le nouveau venu est plus grand (1,5 mm en hauteur et 0,6 mm en largeur) et les bordures autour de l’écran sont plus fines. La coque du téléphone est toujours faite de verre minéral (Gorilla 5) et d’aluminium. Le téléphone est toujours étanche (certification IP68). Les tranches sont toujours compatibles Active Edge (capteurs de pression pour certaines interactions).

L’écran, toujours P-OLED, gagne 0,2 pouce de diagonal pour atteindre les 5,7 pouces. Le ratio change légèrement pour passer à 19/9e. Il n’y a pas d’encoche, les éléments techniques étant logés dans l’épaisseur de la bordure supérieure (laquelle a tout de même été affinée). La définition de l’écran ne change pas : Full HD+. Sa résolution non plus (444 pixels par pouce). La dalle est toujours compatible DCI-P3 et HDR. Elle gagne un taux de rafraichissement à 90 Hz, grande tendance en cette fin d’année.

Le chipset est un Snapdragon 855 (classique) de Qualcomm, et non sa version « Plus ». Il remplace le Snapdragon 845. Il est associé à 6 Go de mémoire vive (2 Go de plus qu’auparavant) et 64 ou 128 Go de stockage non extensibles (sans changement). Google a ajouté deux coprocesseurs : la puce de cryptographie Titan M et le cœur dédié à l’intelligence artificielle Pixel Neural Core. Ce dernier était déjà présent l’année dernière. Enfin, notez la reprise d’Android Sensor Hub qui gère les signaux captés par les différents capteurs environnementaux.

Un second capteur photo avec zoom optique à l'arrière

Côté photo, le Pixel 4 conserve le capteur photo 12,2 mégapixels (avec autofocus Dual Pixel intégré) du Pixel 3. Mais plusieurs changements l’accompagnent. D’abord, l’objectif associé au capteur ouvre désormais à f/1.7 (contre f/1.8). Il est toujours stabilisé. Ensuite, un second capteur fait son apparition à l’arrière. Il s’agit d’un modèle 16 mégapixels positionné derrière un téléobjectif ouvrant à f/2.4. Ce second capteur profite lui aussi d’un stabilisateur optique. Il est épaulé d’un autofocus à détection de phase et le rapport du zoom est de 2. L’ensemble filme en 4K à 30 images par seconde et monte à 120 images par seconde en Full HD.

Google Pixel 4

À l’avant, la double webcam du Pixel 3 subit aussi quelques changements. Le capteur principal de 8 mégapixels est conservé, mais placé derrière un objectif ouvrant à f/2.0 (et non plus f/1.8). Il n’ya plus non plus d’autofocus. Le second capteur de 8 mégapixels est supprimé et remplacé par une caméra temps de vol (comme chez LG). Ce changement est d’une grande importance, puisque le Pixel 4  se voit destitué de son lecteur d’empreinte digitale au profit d’une reconnaissance biométrique uniquement faciale, comme chez Apple. Notez aussi que la caméra ToF sert aussi à Quick Gestures, le contrôle gestuel sans toucher le mobile.

La capacité de la batterie recule ?

La batterie est le dernier grand changement du Pixel 4. Sa capacité passe de 2915 mAh à 2800 mAh. Un recul qui sera, nous l’espérons, compensé par toutes les optimisations réalisées par Google. Notez que cette batterie est compatible charge rapide (puissance de 18 watts maximum) et charge sans fil (Qi). Le reste de la fiche technique inclut aussi un double haut-parleur (déjà croisé précédemment), un modem LTE catégorie 18, WiFi ac dual band et Bluetooth 5.0, un capteur GPS, un capteur NFC, un port USB type-C et un port nanoSIM (accompagné d’une carte eSIM).

Le mobile est compatible ARCore (pour la réalité virtuelle) et Google Cast. Android 10 est évidemment préinstallé (avec trois ans de mise à jour garantie). Il n’y a pas de port jack 3,5 mm comme en 2018. Pas d’adaptateur non plus dans la boîte pour brancher un casque muni de cette connectique. Mais, contrairement aux rumeurs, un casque USB type-C est inclus. Ouf. Enfin, pas de coloris « Oh So Orange » en France, alors qu’il a fait l’objet d’un teaser il y a quelques jours à New York. Dommage. Nous aurons uniquement le droit à la robe « Simplement Noir ». Le mobile est en précommande sur le Google Store et arrivera en boutique le 21 octobre.

Partagez cet article

  • LinkedIn
  • Google Pixel 4

    Google Pixel 4

    Le Pixel 4 de Google a été présenté en octobre 2019 lors de la conférence Made by Google. Le successeur du Pixel 3 s’appuie sur une fiche technique haut de gamme mise à jour. Le Pixel 4 se...

  • Google Pixel

    Google Pixel

    En septembre 2016, comme chaque année depuis 2010, Google a présenté de nouveaux terminaux mobiles. Mais contrairement à toutes les années précédentes, ces nouveaux terminaux n’entraient pas dans...

    Avis des utilisateurs :

    82%

    (1 avis)

Comparer les prix du Google Pixel 4

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.