Une taxe sur les mobiles multimédia à partir du 1er mai

Par Stéphane Deschamps

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
musique

Publiée cette semaine au Journal Officielle, la décision de la commission d'Albis fait entrer certains téléphones mobiles multimédias dans le cadre de la rémunération pour copie privée dans moins d'un mois.

C'est désormais officiel : les téléphones mobiles multimédia feront l'objet d'une taxe à partir du 1er mai. Les appareils concernés sont ceux qui ont mémoire supérieure ou égale à 128 Mo, peuvent restituer des contenus audio ou vidéo et ont des fonctionnalités propres à un baladeur.

Les téléphones qui font uniquement office de lecteurs MP3 seront les moins taxés: 1 euro pour 128 Mo, 2 euros pour 256 Mo, 4 euros de 384 à 512 Mo... Le tarif sera plus élevé pour les téléphones mobiles capables de lire des vidéos: 5 euros jusqu'à 1 Go, 6 euros jusqu'à 5 Go et 7 euros jusqu'à 10 Go. Ainsi la taxe appliquée au célèbre iPhone, qui a une capacité de stockage de 8 Go, sera de 7 euros.

La décision de la commission a en revanche déjà fait polémique auprès des industriels ainsi que de l'UFC-Que Choisir.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.