Votre téléphone mobile, véritable espion ?

Par Stéphane Deschamps

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
mobile2

La plupart des téléphones modernes sont activables à distance, notamment pour qu'on puisse mettre les portables sur écoute sur demande d'un juge selon Alain Hurst, de la Direction des applications militaires du CEA.

Les possesseurs de téléphones mobiles seront sans doute surpris d'apprendre qu'ils ont dans leur poche un véritable espion. En effet, "les téléphones portables actuels disposent quasiment tous d'un mode d'écoute discrète activable par un code informatique que les opérateurs de téléphonie peuvent envoyer sans que le possesseur du portable s'en rende compte", explique à l'AFP ce responsable de la sécurité informatique pour le pôle Défense du CEA.

Il y a donc un risque qu'un téléphone portable soit utilisé comme micro-espion, un peu n'importe où. Encore plus surprenant, le téléphone mobile continue à être actif même éteint ! Pour l'éteindre vraiment, il faut enlever la batterie. C'est pourquoi il est recommandé d'enlever les batteries ou de laisser le téléphone à l'extérieur lors de réunions sensibles dans les entreprises.

Toutefois ces mesures peuvent poser problème si un responsable a besoin d'être joint lors d'une réunion. Par ailleurs, enlever la batterie peut obliger les utilisateurs à refaire des réglages d'horloge et autres paramètres. D'où l'idée du CEA de trouver une autre solution s'inspirant des casques anti-bruits et pour lequel un brevet a déjà été déposé. L'idée est d'associer mousse ou autre matériau d'isolation acoustique, en enfermant le téléphone dans une pochette munie d'une lampe qui pourrait s'allumer pour signaler l'arrivée d'un appel.

Des contacts ont été pris avec un industriel pour développer un prototype. Le prix du boîtier assourdissant devrait avoisiner la centaine d'euros.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.