image de couverture lesmobiles

Gemalto attaque Android en justice pour violation de brevet

Par La Rédac LesMobiles - 25 octobre 2010 à 20:0
Le fabricant français de cartes à puces Gemalto annonce avoir initié une action en contrefaçon aux Etats-Unis contre Google, HTC, Motorola, et Samsung pour l'utilisation d'innovations de Gemalto dans le système d'exploitation Android.
Ca chauffe pour l'OS Android ! Cette fois c'est Gemalto qui accuse Google, HTC, Motorola et Samsung d'utiliser quelques unes de ses innovations dans le système d'exploitation Android, la machine virtuelle Dalvik, et les outils de développement et produits associés. Les technologies brevetées concernées par cette action ont été développées dans les années 90 dans le centre de Recherche et Développement de Gemalto au Texas.

« Les technologies brevetées de Gemalto sont fondamentales pour le fonctionnement des logiciels développés dans un langage de haut niveau tel que Java sur un dispositif contraint en ressources» déclare un porte-parole de Gemalto. « Gemalto est reconnu comme un pionnier et un contributeur d'avant-garde à la JavaCard - l'un des dispositifs pour lesquels ces technologies brevetées furent conçues ».

Android fait directement ou indirectement l'objet de plusieurs plaintes depuis le début de l'année. Ainsi le fabricant américain Apple a lancé en amrs dernier des poursuites contre le Taïwanais HTC, accusé d'avoir violé 20 brevets liés à l'iPhone (interface utilisateur, architecture interne et hardware), lequel avait répliqué quelques semaines plus tard en déposant un recours contre Apple pour violation de brevet, et réclamant une interdiction de la vente des iPhone, iPod et iPad sur le sol américain.

Google (Android) n'a pour le moment pas réagi face à la plainte de Gemalto.
Android

Avis des internautes

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à réagir !

Les guides et comparatifs
image guide Smartphones moins de 200 euros
image Guide trois smartphones xiaomi populaires