image de couverture lesmobiles

Nokia Lumia 800 : les analystes doutent de son succès, à raison ?

Par La Rédac LesMobiles - 24 novembre 2011 à 18:5
Des analystes de plusieurs cabinets mettent en doute l'engouement autour du Nokia Lumia 800 et le niveau réel de ses ventes. Pourtant, plusieurs indices laissent à penser qu'ils se fourvoient. Encore.
Depuis quelques jours, plusieurs analystes émettent de sérieuses réserves sur les ventes du Nokia Lumia 800.

Ainsi, James Faucette du cabinet Crest Pacific n'a pas hésité à affirmer qu'il était improbable que le nouveau smartphone de Nokia atteigne les deux millions d'appareils livrés, mais qu'il tablait plutôt sur 500.000 unités du fait d'un intérêt plutôt faible des clients.

Une autre analyste, Pierre Ferragu du cabinet Bernstein Research, a lui estimé que malgré ce que voulait bien laisser croire Nokia, le buzz généré par le Lumia 800 sur Internet était équivalent à celui du Nokia N8.

Or, ce smartphone sorti il y a un peu plus d'un an ne s'est pas bien vendu. Pire pour Nokia, cet analyste démonte littéralement les capacités techniques du Lumia 800, son prix et la capacité de Windows Phone à s'imposer face à iOS et Android.

Des chiffres qui sortent de nulle part

Loin de nous l'idée de nous faire l'avocat du constructeur finlandais. Ce sont les nombreuses anomalies et contre-vérités contenues dans ces analyses qui nous ont poussé à vous proposer cet article. Surtout que nous avons appris à nous méfier des analystes et de leurs prédictions souvent en dehors de toute réalité.

Commençons par nous pencher sur l'analyse de James Faucette. Nous avons contacté Nokia qui nous a confirmé que les prévisions de vente sont strictement confidentielles pour l'instant. Les chiffres qu'il avance sont donc ses propres estimations. Sur quelles bases s'appuit-il ? Cela reste un mystère car il n'y a encore aucun retour, tout juste des tendances. Et vous verrez un peu plus loin qu'elles sont plutôt positives pour Nokia.

Des contre-vérités en pagaille

Quant à l'analyse de Pierre Ferragu, elle relève encore plus de la divination dans du marc de café. Certes, les tendances Internet sont très importantes et un produit à plus de chance de se vendre s'il est très populaire sur le Web.

Et si le Lumia 800 ne génère « que » 35 millions de résultats dans une recherche Google contre près de 90 millions pour le Samsung Galaxy S2 par exemple, il ne faut pas oublier qu'il y a 6 mois d'écart entre les deux produits. D'ailleurs, sans même entrer dans le jeu des comparaisons, ces 35 millions sont intrinsèquement un très bon chiffre.

Ensuite, là où l'analyse de Pierre Ferragu devient encore plus étonnante (délirante ?), c'est quand il évoque le prix du Lumia 800 et ses capacités techniques. Rappelons que ce smartphone est vendu 389 euros hors pack chez Sosh par exemple et qu'on le trouve à 1€ avec abonnement chez Bouygues Telecom et SFR. On a vu plus cher. Surtout au lancement.

Alors certes, le hardware du dernier-né de Nokia n'est pas ce qui se fait de mieux actuellement. Mais il est loin d'être ridicule avec un grand écran AMOLED, un capteur 8 mégapixels et une qualité de construction que seul l'iPhone 4/4S arrive à égaler. Il n'est donc en aucun cas dépassé.

Enfin, pour ce qui est de Windows Phone, il faut vraiment avoir des pouvoirs médiumniques pour deviner aujourd'hui le futur de la plateforme. Avec la dernière mise à jour Mango, Microsoft a corrigé la majorité des problèmes inhérents à la première version de l'OS. Il ne manque plus qu'un nombre conséquent d'applications pour que Windows Phone n'ait strictement plus rien à envier à iOS et Android. Or, d'après les derniers chiffres communiqués par All About Symbian, même s'il est encore assez loin de ses concurrents, le Marketplace est en progression constante. Ce qui n'est pas si mal pour un système vieux de un an, et qui ne va vraiment être poussé par les constructeurs et les opérateurs que maintenant.

Au final, ces analyses nous semblent au mieux fumeuses. Et basées sur pas grand chose.

Des premières remontées positives

Et, pour les contredire un peu plus encore, les premières tendances que l'on peut deviner sont plutôt favorables au Lumia 800. Ainsi, le smartphone se classe second parmi les mobiles les plus populaires chez Vodafone UK et KPM, juste derrière l'iPhone 4S, mais devant tous les Android.

Chez nous en France, il est carrément premier du top 50 des ventes de Phone House depuis la mise en ligne des pré-commandes, fin octobre. Comme évoqué plus haut, il est aussi disponible à partir de 1€ avec un abonnement chez Bouygues Telecom et SFR, et à partir de 19€ chez Orange.

Autant d'indices qui laissent à penser que les ventes du Lumia 800 ne seront pas aussi mauvaises que les deux analystes évoqués plus haut ne le laissent entendre.

Nokia Nokia lumia

Avis des internautes

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à réagir !

Les guides et comparatifs
image guide Smartphones moins de 200 euros
image Guide trois smartphones xiaomi populaires