Android et iOS écrasent la concurrence aux États-Unis

Par Sofian Nouira

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
marche smartphones

Ce n'est pas vraiment une surprise, mais les derniers résultats de l'étude menée par ComScore sur le marché des smartphones aux États-Unis montrent que le duo iOS-Android balaie tout sur son passage, laissant des miettes à la concurrence.

C'est devenu une tradition : chaque trimestre, le cabinet d'étude ComScore publie un bulletin des parts de marchés des systèmes d'exploitation pour smartphones aux États-unis. Le dernier en date va de septembre à novembre 2011. Et il confirme la tendance de fond qui se dessine depuis le début de l'année dernière, à savoir une écrasante domination d'Android et d'iOS.

Comme vous pourrez le constater par vous-même sur le tableau ci-dessous fourni par ComScore, le duo a accentué son avance par rapport aux autres OS. Android comptait déjà pour 43,8% du parc de smartphones américains à la fin août 2011, c'est-à-dire à la date du précédent relevé. Cette fois, il progresse de 3,1% pour atteindre 46,9%. À ce rythme, il va dépasser les 50% au prochain décompte ! Quant à iOS, il progresse aussi, mais plus modestement, passant de 27,3% à 28,7%. Les perdants sont Windows Phone qui recul de 0,5%, Symbian de 0,3%, mais surtout RIM dont les BlackBerry glissent de 3,1%. Et dire que BlackBerry OS était un système d'exploitation dominant il y a encore deux ans de l'autre côté de l'Atlantique…

Du côté des constructeurs, c'est le calme plat. Samsung ne progresse que très légèrement et reste en tête avec 25,6%. Le constructeur est suivi par un autre Corée, LG, puis par Motorola, Apple er RIM. Notez que dans ce top 5, seul Apple dépasse les 1% de croissance.

Le communiqué de ComScore nous apprend également que 72,6 % des utilisateurs de mobiles américains ont envoyé des SMS durant le trimestre étudié. Ce nombre est en hausse de 2,1 %. Ce qui ne manque pas de nous étonner car il signifie que près de 30% des utilisateurs de smartphones n'envoient pas de SMS aux États-Unis ! Enfin, le téléchargement d'applications est lui aussi à la hausse puisque 44,9% des utilisateurs en ont téléchargé au moins une.

>

>

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.