image de couverture lesmobiles

Le téléphone mobile au volant, c'est trois points en moins et 135 euros d'amende

Par La Rédac LesMobiles - 05 janvier 2012 à 10:46
Téléphoner au volant va vous coûter plus cher. L'infraction coûtera dorénavant 135 euros avec une perte de trois points sur votre permis de conduire.
On ne le vous dira jamais assez, mais utiliser son téléphonie mobile en conduisant est à proscrire. Quatrième cause de mortalité sur les routes après l'alcool, la vitesse et l'absence du port de la ceinture de sécurité, l'usage du téléphone mobile est lié dans près d'un accident corporel de la route sur dix, soit plus de 7.230 accidents corporels. Et contrairement aux idées reçues, l'utilisation d'une oreillette (ou kit mains-libres) ne réduit pas significativement les risques. Un constat d'autant plus alarmant que près de la moitié des conducteurs français utilisent un téléphone en conduisant.

De nouvelles mesures ont donc été décidées hier en Conseil des ministres et sont d'ores et déjà applicables (Décret n° 2012-3 du 3 janvier 2012 publié au Journal Officiel du 4 janvier 2012). L'usage d’un téléphone tenu en main au volant est désormais sanctionné par le retrait de trois points (contre deux auparavant), et d'une amende qui passe de 35 à 135 euros. En revanche, l'utilisation du kit mains-libres (oreillettes) reste autorisée.

Par ailleurs, la détention, le transport et l'usage des « avertisseurs de radars » sont désormais interdits. En cas de non-respect, il en coûtera 1 500 euros, et un retrait de six points de permis. Pensez à mettre à jour vos boîtiers ou vos applications mobiles afin de les transformer en « assistants d'aide à la conduite ».

Avis des internautes

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à réagir !

Les guides et comparatifs
image guide Smartphones moins de 200 euros
image Guide trois smartphones xiaomi populaires