Prise en main du Lenovo K800 : le premier smartphone sous Intel Atom Z2460 Medfield (CES 2012)

Par Sofian Nouira

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • RSS

Alors que LG était pressenti pour annoncer le premier smartphone sous Intel Atom Z2460 Medfield, c'est finalement le constructeur chinois Lenovo qui lui damne le pion avec le K800. Nous avons pu le prendre en main.

La nouvelle est d'importance pour Intel : Lenovo a annoncé le K800, le tout premier smartphone sous Atom Z2460 Medfield. Il s'agit de la plateforme sur laquelle Intel veut s'appuyer pour enfin pénétrer le marché des smartphones et des tablettes.

lenovo k800 ces 2012 Las Vegas


Le K800 étant en démonstration sur le stand d'Intel, nous en avons profité pour aller l'essayer. Mais autant vous prévenir de suite, il s'agit d'un prototype visiblement encore loin d'être prêt. Nous vous proposons tout de même quelques photos de ce K800. Nous espérons que le design n'est pas définitif car ce smartphone est assez épais, et usiné dans des plastiques assez grossiers. Il n'est pas très agréable à prendre en main.


lenovo k800 ces 2012 Las Vegas


Le prototype tourne pour l'instant sous Android 2.3, sur lequel Lenovo a d'ores et déjà rajouté sa propre interface utilisateur. L'interface est assez fluide, mais, évoqué plus haut, il s'agit d'un prototype encore sujet à des bugs. Ainsi, nous n'avons pas réussi à lancer l'application photo ou le lecteur par exemple. Impossible donc de se faire une première idée de son capteur photo de 8 mégapixels.

lenovo k800 ces 2012 Las Vegas


Il dispose d'un écran de 4,5 pouces, doté d'une résolution HD de 1280 x 720 pixels, pour un rendu correct, mais loin du rendu chatoyant des Amoled.
Malgré le fait que la plateforme Atom Z2460 Medfield ne propose qu'un seul coeur à l'heure où la concurrence en offre deux et bientôt quatre, Intel promet que les performances seront au rendez-vous. Ce dont nous n'avons évidemment pas pu nous assurer sur ce prototype. Mais les premiers benchmarks publiés sur le Web semblent donner raison au constructeur. Face à des chipset double coeur du moins. Et cela reste à confirmer sur des produits finis.

lenovo k800 ces 2012 Las Vegas


Toujours est-il qu'Intel semble enfin sur le point de faire son entrée sur le marché des smartphones et des tablettes. Mais vu la concurrence féroce qui y règne et les prouesses techniques promises par les chipsets quadruple coeur de Nvidia et de Qualcomm, la bataille s'annonce rude pour le fondeur habitué à tout écrasé dans le monde des ordinateurs.
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.