image de couverture lesmobiles

Xavier Niel : les ventes de Free Mobile sont « au-dessus de nos attentes »

Par La Rédac LesMobiles - 13 janvier 2012 à 18:33
Trois jours après le lancement en grande pompe de Free Mobile, les premiers chiffres de vente sont « au-dessus de nos attentes » selon Xavier Niel, le patron de Free et de sa maison mère Iliad.

Tout savoir sur : Xavier Niel : les ventes de Free Mobile sont « au-dessus de nos attentes »

C’est sur l’antenne de la chaine éco BFM Business que Xavier Niel s’est exprimé ce midi à propos des premiers résultats de Free Mobile. Après avoir reconnu une gaffe sur les 36 premières heures, liées à l’indisponibilité du site, Xavier Niel a annoncé que les ventes de Free Mobile étaient « au-dessus de nos attentes. On est très contents. »

Le patron de Free n’a pas pu donner plus de détails expliquant que « On est une société cotée, donc on je ne peux pas révéler cela ». Nous en saurons donc plus lors de la prochaine publication des résultats financiers. Quoi qu’il en soit, les premiers clients Free Mobile devraient recevoir leur carte SIM dès le début de la semaine prochaine.

Le prix va-t-il augmenter au-delà des 3 millions de clients ?

Si tout le monde se précipite actuellement chez Free Mobile, c’est d’une part à cause du tarif très agressif de l’offre, mais également de sa limitation de durée. En effet, l’offre tout illimité à 19,99€ est réservée aux 3 premiers millions de clients.

Et lorsqu’un journaliste de BFM Business lui demande ce qu’il adviendra au-delà de ce seuil, le patron de Free répond clairement que le prix pourrait être revu à la hausse « si on s’est trompés sur les hypothèses ». Une modification à la baisse semble par ailleurs exclue.

Concernant les ripostes des opérateurs

Comme nous l’avons relayé toute cette semaine, les opérateurs n’ont pas attendu pour riposter à l’instar de Virgin Mobile, Orange / Sosh, SFR / Red et Zéro Forfait. Face à ces ripostes, Xavier Niel déclare qu’ « ils n’ont pas bien compris le désir de transparence » argumentant que les opérateurs faisaient semblant d’offrir en illimité, mais qu’ils laissaient les MMS à 0,30€ ou qu’ils n’incluaient pas les appels vers l’étranger.

Le patron de Free estime par ailleurs que ces baisses sont annoncées sur : « les offres pas vendues, dites low cost, ou purement web, qui ne concernent personne ». Visiblement, Xavier Niel attendait plus de réactions de ses concurrents historiques.
Free Free mobile

Avis des internautes

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à réagir !

Les guides et comparatifs
image Google Pixel 6a
image Oppo Find X5 Pro