Motorola Razr 2022

Prise en main rapide du smartphone pliant Motorola Razr 2022 : un très sérieux concurrent pour le Galaxy Z Flip4 de Samsung

Par Sylvain PICHOT - 12 novembre 2022 à 19:5
Avis LesMobiles.com

Après un premier Razr puis un Razr 5G, le nouveau smartphone pliant Motorola Razr 2022 est enfin commercialisé en France. Il s’agit d’un mobile à clapet qui veut concurrencer le Samsung Galaxy Z Flip4 en utilisant le même principe d’une charnière horizontale pour s’ouvrir verticalement déployant un très grand écran AMOLED flexible de 6,7 pouces en diagonale à 144 Hz, mais profitant également d’un écran assez large à l’extérieur pour réaliser quelques opérations sans avoir à ouvrir le mobile. Doté d’un processeur Qualcomm Snapdragon 8+ Gen 1 avec 8 Go de mémoire vive, il doit offrir toute la puissance nécessaire (et même plus) pour les applications du quotidien pouvant aussi s’adonner aux jeux les plus exigeants. Nous avons l’essayer rapidement et en voici nos premières impressions avant un test complet. 

Le nouveau smartphone Motorola Razr 2022 représente ce que le fabricant sait faire de mieux en matière d’innovation avec ce modèle pliant. Il présente une forme extrêmement compacte lorsque le mobile est replié et arrive à offrir une surface d’affichage aussi grande (voire plus) que n’importe quel autre smartphone lorsqu’il est totalement ouvert. Il est actuellement disponible pour un prix de 1199 € offrant une capacité de stockage interne de 256 Go, sans possibilité d’insérer une carte mémoire. 

Le Razr 2022 reprend donc le principe de ces prédécesseurs dans un format compact plié et aussi grand qu’un autre mobile une fois qu’il est ouvert. Le smartphone se montre assez large en main. Effectivement, il fait 79,79 mm de large alors que le mobile Samsung Galaxy Z Flip4 mesure 71,9 mm.

Ouvert, il a un profil de seulement 7,62 mm d’épaisseur contre 6,9 mm pour le Galaxy Z Flip4, donc plus fin. Son poids est de 200 grammes, ce qui reste raisonnable et exactement dans la moyenne des mobiles, mais le pliant à clapet de Samsung est un peu plus léger faisant 187 grammes.

Globalement, en main, on apprécie cette largeur. En effet, elle permet d’avoir à l’extérieur un écran qui est au format 16/9 et qui permet de profiter d’une surface d’affichage assez importante. À ce sujet, l’écran mesure 2,7 pouces en diagonale contre 1,9 pouce pour celui du Samsung Galaxy Z Flip4. Le Motorola Razr 2022 est proposé en noir, uniquement. À l’avant, l’idée est de fondre l’écran dans le reste du châssis d’où l’utilisation d’un revêtement brillant qui est extrêmement sujet aux traces de doigts, ce qui n’est pas le cas de l’autre partie (au dos si on veut lorsque le mobile est fermé) qui a un revêtement différent, extrêmement lisse et agréable au toucher, mais qui ne laisse absolument aucune trace de doigt.

Acheter le Motorola Razr 2022 à 1598.99€ chez Fnac
Acheter le Motorola Razr 2022 en promo à  1224€ chez AliExpress

Toujours à l’avant, en partie basse, il y a les deux capteurs photo qui dépassent légèrement du reste de la surface (1 mm environ) et le flash est situé juste à côté. Les bords du mobile sont biseautés non seulement vers l’extérieur, mais également vers l’intérieur. Cette forme permet de bien prendre le côté du mobile pour l’ouvrir ce qui peut ne pas être parfois évident avec le Samsung. Il est difficile d’ouvrir le Razr 2022 avec une seule main. Typiquement, on utilisera les deux ; l’une pour tenir le mobile et l’autre pour déployer la face avant. 

Je me plie, je me déplie, je me plie, je me déplie, …

La charnière du Motorola Razr 2022 est assez petite. Elle permet de plier le mobile selon différents angles qu’il conserve. L’appareil est bien équilibré et ne bascule pas vers l’arrière même avec un angle très ouvert, supérieur à 110 degrés. Automatiquement, l’affichage s’adapte, selon l’application en cours d’utilisation. Par exemple, pour se prendre en selfie, on peut l’installer à 90 degrés pour avoir la fenêtre de cadrage face à soi et les boutons de contrôle sur la partie inférieure. La charnière est assez ferme, mais pas trop non plus offrant malgré tout une certaine souplesse. Elle accuse toutefois un peu de jeu, en tout cas sur notre modèle de test. Toutefois, on peut appuyer sur la partie du haut sans que cela ne rebondisse. Une fois totalement ouvert, et même sur un fond blanc, la pliure au centre (sens horizontal) ne se voit pas du tout. C’est une belle prouesse par rapport à la précédente génération et au Galaxy Z Flip4 qui a bien du mal à cacher la sienne. Ici, que l’on soit de face ou de biais, la pliure n’est pas visible. Cela se vérifie presque jusqu’à 90 degrés sur le côté. Bravo. Sur l’axe horizontal, par contre, on commence à voir la pliure si on incline le mobile, au bout d’un certain angle malgré tout. Globalement et à l’usage, on oublie rapidement qu’il y a une pliure au centre de l’écran même s’il faut tout de même avouer qu’on la sent très légèrement au passage du doigt. 

Lorsque le Razr 2022 est fermé, replié, les extrémités se touchent, mais, au niveau de la charnière, comme sur le Samsung, il y a un léger écart entre les deux volets. Cet écart est un peu moins prononcé que sur le Galaxy Z Flip4 mais présent malgré tout, les contours des deux volets étant collés. Du coup, le mobile n’est pas certifié protégé contre la poussière, comme le Samsung et lorsqu’on le laisse en poche un moment, les fibres et autres poussières viennent se loger dans l’interstice laissé entre les deux volets, au niveau de la charnière. 

L’écran tactile de la façade se déverrouille à l’aide du lecteur d’empreinte digitale qui est installé sur le profil de l’appareil (le volet du haut). On peut alors utiliser les widgets disponibles sur la surface d’affichage extérieure en faisant glisser les différents panneaux dont on peut aussi personnaliser l’ordre et les contenus. C’est assez pratique et ergonomique. On a également accès, toujours depuis cet écran, aux raccourcis de certaines fonctions pour activer ou désactiver des options, mais aussi, par exemple, pour mettre en place une alarme ou déclencher un chronomètre. Il faut voir à l’usage, mais cet écran paraît assez ergonomique et pratique pour s’en servir régulièrement et limiter les ouvertures de l’appareil. 

Notez au passage que les deux boutons pour gérer le volume sont positionnés juste au-dessus du bouton de mise en veille (et donc en-dessous lorsqu’il est fermé) et qu’ils sont assez petits

L’écran interne, une prouesse technologique

Ouvert, le mobile présente un grand écran de 6,7 pouces en diagonale qui ne fait pas trop étriqué grâce à une certaine largeur ce qui lui permet d’offrir des proportions généreuses, autant d’un mobile qui ne se plie pas. Il est au format 20/9. C’est très appréciable. Ce qui l’est un peu moins, ce sont les rebords présents sur tout le tour de l’écran. Ils sont un peu perturbants au début, mais, finalement, à l’usage, on passe outre et on ne les remarque plus tant au niveau visuel qu’au toucher. Il y a un poinçon tout en haut, au centre abritant le capteur de 32 mégapixels (10 mégapixels sur le Samsung Galaxy Z Flip4). La qualité d’affichage semble très satisfaisante sur le Razr 2022 avec une luminosité qui suffit même en plein après-midi au soleil. On apprécie la compatibilité avec le format HDR10+ utilisé sur certaines plateformes de streaming pour gérer la luminosité et les noirs avec des séquences HDR. La réactivité est aussi au rendez-vous. La dalle AMOLED flexible est effectivement capable de monter jusqu’à une fréquence de 120 Hz pour les applications et même jusqu’à 144 Hz en mode Jeux pour ceux qui sont compatibles. C’est une belle prouesse lorsqu’on sait que l’écran du Galaxy Z Flip4 peut atteindre 120 Hz maximum. Les joueurs apprécieront d’autant qu’ils profitent d’une puissance de calcul impressionnante grâce à l’intégration du processeur Qualcomm Snapdragon 8+ Gen 1, le plus puissant à l’écriture de ces lignes pour les mobiles sous Android. Lors de notre prise en main rapide, il est même arrivé que des menus s’affichent avant même que nous ayons appuyé sur l’écran… Cela pour dire que les performances semblent bien au rendez-vous. Nous confirmerons cela lors de notre test complet. 

La belle configuration photo du Razr 2022

Enfin, un rapide mot sur les capteurs photo du Razr 2022 qui ne fait pas dans la demi-mesure embarquant un objectif principal de 50 mégapixels stabilisé optiquement pour limiter les bougés avec un capteur de 13 mégapixels pour les prises de vue en mode ultra grand-angle mais qui gère également les photos en mode macro, c’est-à-dire très proche du sujet. Ces capteurs peuvent être utilisés pour prendre des photos de manière classique, mais aussi pour les selfies ce qui permet d’obtenir une qualité supérieure par rapport au 32 mégapixels installé au niveau du poinçon de l’écran. Les appels vidéo peuvent également en profiter.

Il nous faut passer un peu plus de temps avec le mobile pour apprécier la qualité des photos qu’il est capable de produire, mais les premières épreuves se sont très bien passées ce qui augure des belles choses. Pour nous, le Motorola Razr 2022 est une réussite d’après les premiers jours que nous avons pu passer avec lui en attendant un test complet pour confirmer tout cela, mettre en avant ses atouts, mais aussi pointer ses faiblesses afin de vous livrer un avis aussi objectif que possible.  

Acheter le Motorola Razr 2022 à 1598.99€ chez Fnac
Acheter le Motorola Razr 2022 en promo à  1224€ chez AliExpress

Avis des internautes

K
Kintek88 T.
il y a 22 jours
Sauf que souvent vous oubliez que c'est Motorola (& Lenovo) qui ont sorti le premier smartphone pliable 1 an avant Samsung . C'est donc Samsung le concurrent direct aux Motorola RAZR pliable pas l'inverse .
A
Anonyme
il y a 25 jours
J'ai lue pas mal d'avis sur ce téléphone, oui un vrai monstre, on peut personnaliser pas mal de paramètres, l'écran extérieur et très intuitif niveau pliure et très fin ni trop lourd ni trop léger. La prise en main de L'écran principal et facile à utiliser. Aspect négatif ces la consommation d'énergie en journée, (appareil photo, jeux) voyage de Long heure sans prise. Pas extension de mémoire dommage. Sa donne de l'espoir même si les produits Motorola est vendu en ligne plus en boutique.
Sur le même sujet
image Motorola Moto G Play 2022
image Samsung Galaxy S22  Ultra
Les guides et comparatifs
image Oppo Find X5 Pro
image Google Pixel 6a