SFR RED 40 Go = 10

Prise en main ZTE Grand Memo : un concurrent de plus pour le Samsung Galaxy Note 2 (MWC 2013)

Mis à jour le 13/03/2013 à 10h29

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS

Après un temps d'observation de plusieurs mois, la concurrence s'est réveillée sur le segment des phablets sous Android. Du coup, la plupart des constructeurs se pressent de sortir leur propre modèle pour venir concurrencer le Samsung Galaxy Note 2, qui reste le maître incontesté de la catégorie. Du côté de ZTE, on compte sur le Grand Memo pour mener ce combat. Voici nos premières impressions sur la bête.

En novembre 2011, Samsung frappait un grand coup en inventant un nouveau segment de marché, celui des phablets, avec le premier Galaxy Note. Depuis, ces appareils, dont le nom évoque le positionnement à la croisée des chemins entre le smartphone et la tablette, n'ont pas encore vraiment envahi les catalogues des concurrents du constructeur coréen.

Du coup, Samsung a pu profiter d'un an et demi de tranquillité pour écouler ses deux premiers Galaxy Note. Dans l'intervalle, il n'y a eu à affronter qu'une molle tentative de LG avec l'Optimus VU et son format carré qui n'a pas fait l'unanimité. Mais les constructeurs concurrents ayant constatés avec le Note 2 qu'il ne s'agissait pas seulement d'un phénomène éphémère, ils s'empressent cette année de proposer des phablets à leur tour.

Outre le LG Optimus G Pro qui n'est malheureusement pas encore annoncé pour la France à l'heure actuelle, on trouve aussi le Huawei Ascend Mate, qui devrait sortir en mai chez nous et le ZTE Grand Memo dont nous vous proposons une prise en mai ici-même. Ce phablet faisait parti des bonnes surprises que nous a réservé le dernier Mobile World Congress de Barcelone dans la mesure où il est l'une des rares véritables nouveautés. Avant de continuer sur la prise en main, revenons rapidement sur sa fiche technique auparavant :

• Écran HD, 5,7 pouces (1280 x 720 pixels)
• Interface utilisateur Mifavor + Android 4.1 Jelly Bean
• Processeur Qualcomm Snapdragon 800 ou Snapdragon S4 Pro (selon version)
• 1 ou 2 Go de mémoire vive (RAM) (selon version)
• 16 Go de mémoire interne
• Appareil photo de 13 mégapixels et capteur photo 1 mégapixel en façade
• Wi-Fi 802.11 a/b/g/n, Bluetooth 4.0, accéléromètre, capteur de proximité, capteur de lumière ambiante, gyroscope
• Connectivité 4G LTE 100/50 Mbit/s
• Son Dolby Digital
• Batterie de 3200 mAh

Prise en main du ZTE Grand Memo

Vous aurez peut-être remarqué qu'il y a deux références concernant le chipset du smartphone. Cette caractéristique technique a donné lieu à un véritable imbroglio lors de la présentation du Grand Memo par le constructeur chinois. Lors que la conférence de presse, il a été annoncé que l'appareil tournait grâce à un chipset Snapdragon 800, soit la crème de la crème de Qualcomm. Toutefois, lorsque nous avons questionné sur ce sujet un chef produit présent sur le stand de ZTE, il nous a pour sa part affirmé que l'appareil tournait grâce à un chipset Snapdragon S4 Pro. En fouillant un peu, la réponse la plus sensée que nous avons fini par obtenir est : « le chipset dépendra des pays lors de la commercialisation ». Pour le reste, le ZTE Grand Memo que nous avons eu l'occasion de prendre en main tournait pour sa part sous S4 Pro, avec 1 Go de mémoire vive (RAM). Mais gardez à l'esprit que les constructeurs chinois sont encore un peu sommaires dans leur communication. Les caractéristiques techniques définitives resteront donc à confirmer ultérieurement pour le marché français.

Prise en main du ZTE Grand Memo

Côté design, le smartphone se révèle à la fois sobre et classique. Sa coque tout en plastique ne surprendra personne, mais les finitions et la qualité de fabrication s'avèrent d'ores et déjà des plus correctes sur le prototype que nous avons manipulé. La face avant est totalement plane du fait de la présence de touches sensitives, et non mécaniques, sous l'écran. L'ensemble propose des angles un peu arrondis, comme la grande majorité des smartphones à l'heure actuelle. Les flancs de l'appareil abritent pour leur part les emplacements microSD et microSIM. Avec un écran de 5,7 pouces, vous vous doutez bien que le smartphone n'est pas un modèle de compacité. Toutefois, la prise en main est vraiment comparable à celle d'un Samsung Galaxy Note 2. Et puisque nous en sommes à parler de l'écran, sachez que celui qui équipe le ZTE Grand Memo est de type LCD, bien que les détails concernant la technologie employée n'est pas tous filtrés. On sait également qu'il dispose d'une résolution HD de 1280 x 720 pixels. Là encore, si l'écran est un poil plus grand que celui du Note 2 (qui fait 5,5 pouces), le reste des caractéristiques techniques sont semblables. Il faudra attendre de connaître le prix du Grand Memo avant de savoir si c'est une bonne chose ou pas. Car si l'appareil est proposé à un tarif raisonnable, les caractéristiques ici décrites se justifieront pleinement. En revanche, si ZTE essaie de monter en gamme, et donc en tarification, comme nous le soupçonnons de tenter de le faire ne annonçant un chipset Snapdragon 800, la résolution de l'écran posera problème. Tous les modèles Android haut de gamme de 2013 propose tous des afficheurs de résolution Full HD 1080p. C'est d'ailleurs la caractéristique que nous nous attendions à trouver après avoir découvert celle de ce chipset de dernière génération, annoncé comme surpuissant.

Prise en main du ZTE Grand Memo

Pour le reste, l'écran dont est actuellement affublé le smartphone est assez réussi. La luminosité est au rendez-vous et le rendu des couleurs semble bon, de même que les angles de visionnage. Une fois le smartphone allumé, c'est Mifavor, l'interface utilisateur propre à ZTE, qui accueille l'utilisateur. Elle prend place sur Android 4.1 Jelly Bean et le masque presque complètement. Enfin, nous ne rentrerons pas dans les détails de la réactivité dans la mesure où elle ne s'est pas montrée irréprochable sur le modèle que nous avons manipulé. Mais ça n'augure en rien de celle du modèle définitif puisque l'appareil que nous avons eu en main était un prototype. Il faudra donc voir avec la version définitive du ZTE Grand Memo ce qu'il vaut dans ce domaine. Mais vu ce qu'il a sous le capot, nous ne sommes pas trop inquiet pour lui de ce point de vue. Nous ne manquerons pas de vous tenir informé lorsque le constructeur fixera un prix et une date de sortie pour ce phablet en France.

Prise en main du ZTE Grand Memo

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer