Les résultats de HTC sont bons, mais pas encourageants

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • RSS
htc

HTC a communiqué ses résultats pour le second trimestre 2013. Le fabricant réussit à redresser la barre des ventes, notamment avec l’afflux de HTC One. Son résultat net est en forte hausse d’un trimestre à un autre, mais très décevant comparé au même trimestre un an auparavant.

À première vue, les résultats financiers de HTC pour le second trimestre 2013 sont bons. L’entreprise réalise une belle progression de son chiffre d’affaires de 1 milliard de dollars et une augmentation de son bénéfice net de 38,8 millions de dollars. Il faut dire, le premier trimestre a été catastrophique. Les capteurs Ultra Pixel, l’une des fiertés du HTC One n’arrivaient pas et le flagship tant attendu était en rupture de stock. Impossible de livrer les distributeurs et de contenter les clients. Sur le second semestre, les capteurs sont enfin arrivés et les ventes ont repris leur cours normal. Cette période commerciale a pleinement profité du HTC One et des HTC Butterfly. D’où un très bon trimestre vis-à-vis du précédent.

Or, c’est en comparant avec le même trimestre de l’année précédente que le tableau se trouble. En effet, sur le second trimestre 2013, HTC a donc enregistré un bénéfice net de 41,6 millions de dollars, tandis qu’au second trimestre 2012, le bénéfice net atteignait 297 millions de dollars. Soit une chute vertigineuse de 83 %. Car, même si le HTC One est arrivé en nombre dans les boutiques, entre temps, le Galaxy S4 de Samsung est arrivé. Les ventes se sont donc essoufflées trop tôt. Les prévisions pour le trimestre suivant sont donc peu optimistes. Face à une concurrence des constructeurs chinois, de Samsung et d’Apple, qui va enfin sortir son prochain iPhone, HTC devrait continuer de souffrir, même si le constructeur propose de nouveaux produits (dont le One Mini). Un avis partagé par les analystes de Goldman Sachs, BNP Paribas ou Nomura Securities, tous interrogés par Reuters.

Le pire dans cette histoire, c’est que HTC avait savamment choisi sa période de lancement. Entre le Xperia Z de Sony et le flagship de Samsung. Quelques semaines durant lesquelles il ne fallait pas se louper, et où son mobile phare n’était pas disponible.

Partagez cet article

  • LinkedIn

Acheter le HTC One au meilleur prix

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.