Prise en main Nokia Lumia 1020 : nos premières impressions sur le photophone de 41 mégapixels (partie 1)

Par Sofian Nouira

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • RSS

Il y a quelques heures, Nokia a annoncé en grandes pompes son prochain Lumia 1020 dans le cadre d’une conférence mondiale à New York. Présents à l’événement, nous avons pu longuement prendre en main la bête. Voici nos premières impressions sur ce smartphone tant attendu puisqu’il est le pendant sous Windows Phone 8 du 808 PureView.

Nokia a décidément un faible pour la ville de New York. Le constructeur a une fois de plus choisi la grosse pomme pour faire une annonce majeure, celle du Lumia 1020. En novembre dernier, c’est encore là qu’il avait levé le voile sur le Lumia 920. Mais on imagine surtout que le Finlandais aimerait voir le smartphone tout juste annoncé connaître le même succès que le Nokia N95, lui aussi officialisé à New York, en 2007.

`
À gauche, Stephen Elop, CEO de Nokia, et à droite, Ralph de la Vega, CEO de AT&T

Même si la part de marché des smartphones Windows Phone est en croissance régulière, force est de reconnaître que la cote d’amour de ces appareils reste loin de celles des iPhone et des meilleurs Android comme les Galaxy S de Samsung, le HTC One ou encore le Xperia Z. Pourtant, le Lumia 1020 a su susciter une certaine attente depuis un an. En fait, depuis que Nokia a levé le voile sur son 808 PureView lors du Mobile Word Congress 2012, tous les observateurs ont attendu de pied ferme le même genre d’appareil, mais avec un système d’exploitation Windows Phone 8 plutôt que Symbian. Avant d’attaquer la première partie de notre prise en main, voici un rappel des principales caractéristiques de la fiche technique :

• Un écran ClearBlack Display de 4,5 pouces, pour une définition HD de 1280 x 768 pixels
• Un chipset double cœur Qualcomm Snapdragon MSM8960 cadencé à 1,5 GHz
• Un capteur photo Carl Zeiss de 41 mégapixels, capable de filmer en Full HD 1080p (1920 x 1080 pixels), composé de 6 lentilles et ouvrant à f/2.2
• Un flash au xénon
• 2 Go de mémoire vive (RAM)
• 32 Go de mémoire interne (non extensible)
• Une batterie de 2000 mAh
• Des dimensions de 130,4 x 71,4 x 10,4 mm, pour 158 g
• Des compatibilités 3G+/4G

Prise en main du Nokia Lumia 1020

• Design et prise en main
Avec des dimensions de 130,4 x 71,4 x 10,4 mm, pour 158 g, le Lumia 1020 se situe à mi-chemin entre l’imposant 920 et le récent 925 en termes d’encombrement. Il reprend le design désormais emblématique du premier cité, avec une coque composée d’un bloc de polycarbonate. Pour mémoire, ce look a été inauguré avec le Nokia N9, puis décliné sur trois autres modèles depuis : les Lumia 800, 900 et 920. Le constructeur a annoncé que le nouveau venu sera disponible dans trois coloris, à savoir le blanc, le noir et le jaune. C’est d’ailleurs dernière couleur qui est plus particulièrement mise en avant. Notez que l’épaisseur communiquée ne semble pas prendre en compte le capteur proéminent. Mais la prise en main de l’ensemble n’en pâtit pas. Elle est bien sûr différente de celles des smartphones nettement plus fins. Toutefois, l’ensemble reste suffisamment fin pour ne pas être gêné par la proéminence quand l’appareil est dans une poche de jean ou de pantalon. Au final, même si les 41 mégapixels s’accompagnent d’un compromis sur l’encombrement, le compromis en question est nettement plus acceptable ici qu’avec le 808 PureView.

Prise en main du Nokia Lumia 1020

Prise en main du Nokia Lumia 1020

Prise en main du Nokia Lumia 1020
À gauche, le Nokia Lumia 925, à droite le Lumia 1020.

• Interface utilisateur, OS et nouvelles applications
Si vous connaissez déjà Windows Phone 8 sur un Nokia Lumia récent, l’interface utilisateur du 1020 ne présenter aucune surprise pour vous. Le constructeur n’a en effet rien ajouté de plus que ce que l’on trouve déjà dans le Lumia 925 récemment présenté.  À l’exception notable de Nokia Pro Camera, l’interface de la fonction photo. En revanche, Nokia n’a pas manqué de présenter de nouvelles applications liées à l’image, et jusqu’ici absentes de la plateforme Windows Phone, comme Flipboard, Hipstamatic Oggl PRO, Path ou encore Vyclone. Ces applis ont en commun le fait que leurs développeurs vont proposer des versions spécifiques pour le 1020, qui profitent des capacités photo hors normes de l’appareil.

Prise en main du Nokia Lumia 1020

• Réactivité
Vous l’aurez sans doute déjà remarqué, mais les caractéristiques du Lumia 1020 sont très proches de celles des 920 et 925. On retrouve notamment le même chipset double cœur Qualcomm Snapdragon 8960 sur les trois modèles. Les Windows Phone ne participent pas vraiment à la course à l’armement des Android avec leurs chipsets quadruple cœur, mais cela n’a jamais posé de problème jusqu’ici puisque les smartphones embarquant l’OS de Microsoft sont parmi les plus réactifs du marché. Toutefois, les ressources supplémentaires impliquées par l’énorme capteur photo du 1020 et ce qu’il est capable de produire pouvaient laisser craindre que le processeur double cœur jusqu’ici utilisé finisse par montrer ses limites. Surtout quand on sait que le 808 PureView qui a inspiré le dernier Lumia bénéficiait d’une puce spécifique pour gérer les fonctions d’imagerie, sans doute pour pallier le fait qu’il n’a qu’un seul processeur. La puce en question est absente du 1020, mais il dispose de deux processeurs en contrepartie. Et surtout, Nokia a doublé la quantité de mémoire vive de l’appareil, avec 2 Go de mémoire vive (RAM). En pratique, nous n’avons remarqué aucune différence entre ce 1020 et le Lumia 925 pour ce qui est de la réactivité de l’ensemble du système, elle s’avère toujours aussi fluide et la navigation dans les menus se fait sans heurt. Évidemment, il ne s’agit là que de premières impressions qu’il nous faudra confirmer ou infirmer lors du test en bonne et due forme du smartphone.


• Écran
Là encore, pas de surprise puisque l’écran que l’on retrouvera sur le Lumia 1020 est le même que celui du Lumia 925. Les afficheurs de ces deux modèles disposent de caractéristiques identiques à celles du Lumia 920 en termes de diagonales et de définition avec 4,5 pouces pour 1280 x 768 pixels. Toutefois, ils s’en démarquent en proposant une technologie ClearBlack Display (l’AMOLED revu par Nokia), contre un LCD IPS pour le 920. En pratique, cela permet d’afficher des noirs d’une grande profondeur et des couleurs plus vives. Mais le constructeur finlandais a réussi à s’affranchir de l’un des points faibles de l’AMOLED qui est la mauvaise lisibilité en extérieur. Ses derniers Lumia excellent dans ce domaine et le 1020 ne fait pas exception à la règle.

Prise en main du Nokia Lumia 1020

• Capture de photos et de vidéos
Étant donné que nous avons eu la possibilité de tester lassez longuement a prise de photos et de vidéos sur le 1020, ce qui est plutôt rare lors d’une annonce de smartphones, nous allons vous proposer rapidement une seconde prise en main de l’appareil, uniquement centrée sur les fonctions d’imagerie. Mais si vous n’avez pas envie d’attendre jusque-là, sachez en substance qu’il semble disposer de la même qualité photo que celle du 808 PureView. Ce qui en ferait d’assez loin le meilleur photophone à date. De plus, le Lumia 1020 corrige le principal point faible du 808, à savoir ses performances en basse luminosité.

Prise en main du Nokia Lumia 1020

Au final, vous aurez sans doute déjà compris après avoir parcouru cette prise en main que nous avons été plutôt impressionnés par ce Lumia 1020. Ce smartphone ne présente pas vraiment de suprise. Mais il ne déçoit nullement pour ce premier contact car il fait exactement ce qu'on attendait de lui, à savoir intégrer le capteur de 41 mégapixels et la technologie PureView dans un mobile Windows Phone 8. L'appareil représente clairement un tournant pour Nokia car pour la première fois depuis longtemps, le constructeur finlandais dispose d'un smartphone avec une caractéristique propre à enterrer la concurrence. Entre le flash au xénon et l'utilisation intelligente de la résolution hors norme, le 1020 promet de faire entrer la photo mobile dans une nouvelle ère. Évidemment, tout cela reste à confirmer dans un test en bonne et due forme. Mais si Nokia ne commet pas de bévue, il tient là un mobile capable de le faire revenir dans la cours des grands. Ce qui représente déjà une petite victoire en soit pour le Finlandais.

  • Nokia Lumia 1020 - Testé

    Nokia Lumia 1020

    La Nokia Lumia 1020 est un smartphone 3G+ / 4G animé par l'OS Windows Phone 8. Il est équipé d’un écran AMOLED 4,5 pouces (1280 x 768 pixels) et bénéfice également d’un processeur dual-core 1,5 GHz...

    Lire le test complet

    Avis des utilisateurs :

    94%

    (8 avis)

    Avis LesMobiles.com :

    88%
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.