SFR RED 40 Go = 10

Le système d’exploitation Tizen soutenu par 36 partenaires

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
samsung tizen 2 1 magnolia

La conférence mondiale des développeurs de Tizen s’est terminé hier à Séoul. Nous évoquions à cette occasion le partenariat entre l’OS et Here Maps (ex Nokia Maps). Mais la liste officielle des partenaires compte 36 noms d’entreprises. Notamment Sharp et Panasonic...

De beaux noms figurent dans cette liste. De beaux noms, mais naturellement pas des industriels de la téléphonie mobile, et encore moins des constructeurs. Des éditeurs d’applications et de jeux, bien entendu, dont nous présentons les principaux en seconde partie de cet article. Des fabricants d’accessoires également, comme Crucial qui fabrique des cartes mémoire. Et quelques grands groupes d’électroniques. Pas n’importe lesquels : Sharp et Panasonic. Ces deux entreprises japonaises ont deux points communs : elles sont toutes les deux issues du monde de la télévision et elles ont toutes les deux tenté de percer dans le monde des smartphones, mais ont échoué et abandonné.

Le mobilité : seule issue de secours ?

Leur association au projet Tizen provoque quelques questions. D’abord, s’agit-il d’une nouvelle tentative en téléphonie mobile ? Et si oui, Sharp et Panasonic envisagent-ils de proposer des technologies pour les marques de smartphones ou souhaitent-ils à nouveau en créer ? Quel que soit leur choix, cela ne serait pas si étonnant. Car, parmi tous les segments de l’électronique grand public, la mobilité est le seul actuellement en progression. La télévision et la photo par exemple, des domaines historiques des deux consortiums japonais, sont en perte de vitesse. Autre possibilité : Sharp et Panasonic s'intéressent à l’intégration de Tizen dans des produits autres que téléphoniques. Nous avons vu que Samsung commercialisait depuis quelques semaines un appareil photo fonctionnant sous Tizen. Alors, pourquoi pas un téléviseur ou un home cinema connecté ? Reste à attendre pour avoir quelques éléments de réponse.

Des applis, des jeux et des antivirus

Parmi les éditeurs d’applications et de jeux, citons bien sûr Here Maps, dont nous avons suivi hier le partenariat, mais également eBay, toujours à l'affût d’un nouveau relais de croissance, The Weather Channel, grand spécialiste du flux d’informations météorologiques, McAfee et TrendMicro, deux éditeurs d’antivirus bien connus des utilisateurs de PC, ou encore Konami, éditeur japonais de jeux vidéos (à qui nous devons Castlevania, Metal Gear Solid et Pro Evolution Soccer, pour ne citer qu’eux).

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer