promo red by sfr

Les SMS trop chers selon UFC-Que choisir

Par Stéphane Deschamps

ufc quechoisir

Après son action pour une tarification à la seconde en 2002, l'UFC-Que Choisir est déterminée à faire tomber « le cartel » des trois opérateurs mobiles (Orange, SFR et Bouygues Télécom) sur le marché du SMS.

L'UFC-Que Choisir annonce avoir saisi en contentieux le Conseil de la Concurrence pour abus de position dominante conjointe des sociétés Orange France, Société Française de Radiodiffusion (SFR) et Bouygues Télécom.

Le SMS coûterait 0,02 € !
En effet, après 6 mois d'étude, l'UFC-Que Choisir peut révèler que chaque opérateur réalise la marge exorbitante de 80,2 % sur chaque envoi de mini-message qui ne lui coûte en fait que... 0,02 euro !
Avec un SMS au prix unique de 0,15 euro, les opérateurs ont donné l'illusion, à la jeunesse en particulier, d'un "juste prix". Profitant de l'engouement pour ce mode de communication, les opérateurs maintiennent en dehors de toute concurrence ce prix depuis 1999. Quand on sait que près de 8 milliards de SMS eront envoyés en 2003, cela représenterait un véritable jackpot pour les opérateurs.

L'UFC-Que Choisir lance jusqu'au 4 février 2004, une pétition nationale. La pétition sera envoyée début février 2004 à l'Autorité de Régulation des Télécommunications (ART), à la Commission Européenne (DG Concurrence et Sanco) et au Secrétariat d'Etat à la Consommation. Pour soutenir l'action d'UFC-Que choisir, cliquez-ici.

Un chiffre « totalement erroné » selon SFR
De son côté, SFR est le seul opérateur a avoir réagit aux chiffres avancés par l'UFC-Que choisir. Pour l'opérateur, 95% des abonnés SFR paient la majorité de leurs Texto entre 0 et 0,10 euro grâce notamment aux forfaits Texto et aux SMS inclus dans les abonnements.
Ces montants placent SFR dans la fourchette basse des tarifs des opérateurs européens, qui se situent entre 0,22 euro pour les Pays Bas et 0,08 euro pour la Grèce.

L'opérateur a immédiatement lancé une campagne de publicité dans la presse afin de répondre à l'UFC-Que choisir. La campagne souligne notamment que « 55% des Texto envoyés par les clients SFR en 2003 sont facturés moins de 15 centimes d'euro ».

Partagez cet article

  • LinkedIn

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

close