promo red by sfr

Blackphone : le smartphone Android sécurisé anti-NSA

Par Mathieu Freitas

blackphone

Geeksphone et Silent Circle annoncent le Blackphone. Equipé pour crypter toutes les données qu'il envoie et reçoit, il devrait permettre à ses utilisateurs de communiquer en toute confidentialité.

La protection des données est, depuis peu, devenue l'une des priorités des constructeurs de smartphones. Pour Geeksphone, c'est même la première. L'Espagnol s'est associé à Silent Circle, une firme canadienne spécialisée dans le chiffrement des données, pour concevoir le Blackphone et assurer à ses utilisateurs une véritable confidentialité. Pour ce faire, il a été équipé de PrivatOS, un système dérivé d'Android.

Oui, l'OS de Google est souvent pointé du doigt pour ses nombreuses failles en matière de sécurité. Son avantage, néanmoins, c'est qu'il est open source et peut donc être largement modifié. Dans le cas de PrivatOS, Silent Circle en a profité pour y intégrer ses différents dispositifs de sécurité. Sur le plan hardware, également, processeur et autres composants ont été modifiés afin de sécuriser toutes les informations stockées dans le Blackphone, mais échangées également. Les messages, comme les appels téléphoniques ou vidéo seront cryptés.

Blackphone

Protéger la vie privée des utilisateurs

Evidemment, le but de Geeksphone et Silent Circle n'est pas ici de protéger les utilisateurs contre le vol ou les hackers du dimanche. L'initiative vise plutôt à contrer les pratiques abusives de certains gouvernements et rendre leur liberté aux citoyens du monde entier. Aux Etats-Unis, notamment, les écoutes téléphoniques, le plus souvent injustifiées, de la NSA (Agence Nationale de la Sécurité) font souvent débat. Ce n'est évidemment qu'un exemple parmi tant d'autres.

Nous devrions en apprendre plus au sujet du Blackphone, sur le plan technique notamment, le mois prochain puisqu'il sera présenté dans le cadre du Mobile World Congress.

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

close