SFR et Bouygues Telecom : la carte de la couverture commune

Par Stéphane Deschamps

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • RSS
antennes relais

Les deux opérateurs ont détaillé, le 3 février, leur projet de mutualisation des réseaux qui sera opérationnel en 2017. A terme, SFR et Bouygues Telecom partageront un réseau commun qui concernera 57 % de la population.

La mutualisation des réseaux mobiles est en marche. Moment rare, Olivier Roussat et Jean-Yves Charlier, patrons de Bouygues Telecom et de SFR, ont posé avec une poignée de main, lors d'une conférence de presse, pour symboliser l'accord signé le 31 janvier. Les négociations avaient débuté le 22 juillet 2013.

L'objectif est de limiter les coûts d'investissements afin de mieux supporter le choc de l'arrivée de Free dans le mobile, qui a contraint les opérateurs à voir leur chiffre d'affaires en forte baisse. Concrètement, Bouygues Telecom et SFR vont déployer sur une zone correspondant à 57% de la population (soit l’ensemble du territoire en dehors des 32 plus grosses agglomérations de plus de 200 000 habitants et des zones blanches) un nouveau réseau partagé.

« Cet accord permettra aux deux opérateurs d’améliorer leur couverture mobile et de réaliser des économies significatives » ont indiqué les deux protagonistes par communiqué.

Selon la carte de France présentée par Bouygues Telecom et SFR, les zones rouges situées au nord-est et au sud-ouest, ainsi que la Corse, seront principalement couvertes par du matériel de SFR, les parties bleues au nord-ouest et au sud-est, seront quant à elles, prises en charge par des infrastructures appartenant à Bouygues Telecom.

Mutualisation des réseaux d’accès mobiles Bouygues Telecom et SFR

Plus de 7 000 antennes-relais à démonter

La mise en place du réseau commun s'effectuera d'ici 2017, date à laquelle plus de 7 000 antennes auront été démontées. Le réseau final mutualisé ne comportera plus que 11 500 antennes dans les zones concernées, contre 18 500 au total pour les deux opérateurs.

Cette mutualisation devraient permettre aux deux opérateurs d'économiser à terme entre 20 % et 25 % de dépenses opérationnelles par an. L'opérateur SFR espère ainsi pouvoir réaliser 200 millions d'euros d'économies par an, une fois le chantier de la mise en commun des deux réseaux achevé, alors que Bouygues Telecom table quant à lui sur 100 millions d'euros.

Partagez cet article

  • LinkedIn
Sponso

Série Limitée jusqu’au 28/07/2020

illimité 80 Go

Appels illimités

SMS/MMS illimités

Internet 80 Go

RED By SFR

17,00 €

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.