L'iPhone 6 d'Apple fait le bonheur du marché noir chinois

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
apple

Les autorités douanières de Hong Kong ont intercepté un arrivage de 138 iPhone 6 en partance pour la Chine continentale. Et cela n’est que la partie émergée de l’iceberg. La police locale estime que le trafic d’iPhone 6 continuera tant que le gouvernement de Beijing ne certifiera pas le smartphone. Ce qui devrait bientôt être le cas.

L’iPhone 6 est sorti dans une dizaine de pays la semaine dernière. Il sortira dans une vingtaine d’autres dans deux jours. Mais la Chine se trouve parmi les pays qui ne sont concernés ni par la première vague, ni par la seconde. L’Empire du Milieu est en effet privé d’iPhone jusqu’à une date ultérieure. La faute au gouvernement chinois qui prend tout le temps nécessaire pour certifier le smartphone, étape obligatoire pour être ensuite distribué dans cet immense pays. Cependant, cette règle ne prévaut que pour les voies officielles. Car la contrebande, elle, se moque un peu de cette règle.

iPhone 6 contrebande

Selon un article publié à Hong Kong par le quotidien Wen Wei Po et relayé par la chaîne américaine CNBC et chinoise CCTVNews, les douaniers hongkongais ont intercepté un arrivage illicite d’iPhone 6 en route pour la Chine où les smarphones auraient été proposés sous le manteau. Le volume de terminaux n’est pas considérable, mais significatif : 138 unités de couleurs différentes. Selon la douane locale, cette livraison fait partie d’un réseau bien plus large visant à approvisionner le marché chinois, notamment les consommateurs fortunés qui cherchent à se procurer le nouveau modèle griffé d’une pomme.

Un prix de vente multiplié jusqu'à quatre

Fortuné n’est pas ici un mot galvaudé. Au marché noir, l’iPhone 6 se négocie autour de 1900 dollars (1500 euros) et l’iPhone 6 Plus à plus de 3500 dollars (2700 euros). Compte tenu de leur succès, les coloris or et gris sidéral sont sujets à une surcote de 500 dollars environ (400 euros). Le jeu en vaut donc la chandelle puisque chaque smartphone est revendu en Chine entre deux et quatre fois son prix de départ. Pour une telle manne financière, les contrebandiers useraient de toutes les astuces : boîtes de thé, cartons de dentifrice et mêmes paquets de biscuits.

L’hyperactivité du marché noir chinois est l’une des conséquences de la mise en attente de la certification des iPhone 6 et 6 Plus par le gouvernement de Beijng. Mardi 23 septembre, ce dernier a confirmé que la certification serait imminente. Information importante, car elle était alors destinée à informer les consommateurs de prendre leur mal en patience et de ne pas céder à la tentation des réseaux de distribution illicites. Curieusement, pour les iPhone 5S et 5C, Apple était parvenu à obtenir cette certification avant la date de lancement officielle.

Détail amusant, la majorité des modèles interceptés à Hong Kong proviennent des Apple Store américains, participant ainsi à la pénurie d’unités. Et où ont-ils été fabriqués ? En Chine, bien sûr, chez Foxconn. La boucle semble donc bien bouclée.

Partagez cet article

  • LinkedIn
  • Apple iPhone 6 (32 Go)

    Apple iPhone 6 (32 Go)

    L'iPhone 6 (32 Go) est apparu en France en avril 2017 au tarif de 479 euros. Avec son design épuré en verre et en aluminium, l’iPhone 6 est plus grand et offre désormais un écran multi-touch Retina...

Comparer les prix du Apple iPhone 6 (32 Go)

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer