Alcatel 3L
Alcatel 3L

Wiko change sa signature pour paraître plus innovante

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
wiko

Wiko change de signature. De « Share your identity », la baseline de la marque marseillaise devient « Game Changer ». Un slogan qui nous rappelle quelques marques chinoises en plein essor. Espérons que cela aura aussi un impact sur la ligne des produits.

Wiko est certainement la marque qui a le plus bousculé en France les idées reçues depuis le début d’année 2013. L’entreprise est passée en quelques mois du statut de curiosité en grande surface alimentaire à marque open-market de référence, dépassant chez les boutiques en ligne des constructeurs d’envergure internationale. Son créneau : des smartphones vendus peu cher, même sans abonnement. Tirant parti de l’émergence de Free Mobile, le modèle de Wiko a évidemment fait des émules : Archos, Yezz, Kazam, Vitamin, Thomson, Haier, Infinix, Mobiwire, bq et consors.

Une marque déjà vieillotte ?

Nous sommes alors face à une marque particulièrement jeune, dans le sens marketing du terme, puisqu’elle s’adresse aussi bien aux adolescents qu’aux parents qui les financent. D’où le slogan : « Share your identity ». Deux ans plus tard, Wiko est presque entrée dans un train-train qui ne lui est plus favorable, au moins dans les médias. Car, au-delà de son excellent partenariat (technologique, mais aussi marketing) avec nVidia et le Tegra 4i, nous avons davantage été impressionnés par certains constructeurs chinois (Meizu, OnePlus, Honor) que par Wiko.

Wiko logo 2015

Mais la marque marseillaise connaît les ficelles de la communication. Et elle souhaite redevenir une marque qui n’intéresse pas uniquement les clients des supermarchés et des multispécialistes en ligne, mais aussi les aficionados des fiches techniques. Les geeks. Et quoi de mieux qu’un slogan branché : « Game Changer ». Ce terme, que vous connaissez certainement, est utilisé par les éditorialistes pour identifier les technologies disruptives. Un peu comme l’iPhone en 2007.

Une vraie volonté ou un simple message marketing ?

Dans son communiqué de presse, Wiko explique que cette signature est « un cri de ralliement. Une vision décalée, affranchie, libre ». Des traits de caractère que nous lui connaissons moins ces derniers mois. Car outre le Highway 4G, superbe réunion du Highway et du Wax 4G, les smartphones du second semestre 2014 n’ont clairement pas réussi à susciter autant d’intérêt que les OnePlus One, Honor 6 ou Meizu MX4. Getaway, Rainbow, Birdy, Highway Signs, Slide, etc. Nous espérons évidemment que cette nouvelle signature ne sera pas qu’un simple coup marketing, mais qu’elle aura une incidence profonde sur le catalogue 2015 dont nous attendons encore le premier modèle. Il arrivera au maximum au Mobile World Congress.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer