Google s’offre Odysee pour booster Picassa et Google Plus

Par Samir Azzemou

odysee

Odysee est une application qui offre un service de stockage en ligne automatique de photos et de vidéos. Son équipe de développement a récemment été reprise par la firme de Mountain View qui l’intègrera à son département Google Plus.

Comme Apple et Microsoft, Google continue de faire son marché international pour enrichir son panel de fonctions. La firme de Mountain View vient de faire l’acquisition de l’application de sauvegarde et de partage de photos appelée Odysee et appartenant à Nimbuz. Les clauses de l’opération n’ont pas été officialisées, mais l’équipe de développement de l’application sera intégrée à celle de Google Plus. Ce qui paraît naturellement logique puisque Picasa a été fusionné avec le réseau social il y a quelques années.

Une application qui viendra renforcer Google Plus

L’idée de Google est évidemment d’enrichir les fonctions photo de Google Plus, notamment dans sa partie mobile. Car les fonctions de synchronisation et de partage des photos sont loin d’égaler celles de la concurrence, notamment Apple ou Dropbox, par exemple. Et la firme de Mountain View en est bien sûr consciente. Odysee devrait donc aider son nouveau propriétaire à rattraper un peu de retard dans ce domaine. Certainement plus particulièrement sur la gestion de l'espace de stockage.

Évidemment, cela aura une conséquence sur le service actuellement en cours. La plate-forme Odysee n’accepte déjà plus d’adhésion et l’application a été retirée du Play Store et de l’App Store. À partir du 23 février, il ne sera plus possible de synchroniser de nouvelles photos. Et le service sera certainement arrêté juste ensuite. L’équipe d’Odysee confirme cependant qu’elle fournira dans les jours suivants une archive à chaque utilisateur avec l’ensemble des contenus synchronisés.

Odysee

Entre iCloud et Dropbox

Odysee n’est pas la plus connue des applications liées à la photographie. Mais elle a réussi à rencontrer son public grâce à une combinaison de partage et de stockage en ligne plutôt pratique. Se posant surtout comme une alternative à iCloud et Dropbox, elle pousse le concept encore plus loin dans l’automatisation et la gestion des contenus. La solution Odysee se compose d’une application sur mobile, un logiciel sur PC et des serveurs sur le cloud.

L’idée est, comme Dropbox, d’uploader les photos et les vidéos à mesure qu’elles sont prises. En 4G, l’application ne transmet que les vignettes. En WiFi, elle envoie les versions HD. Une fois que la photo est stockée sur le cloud, elle est ensuite synchronisée avec tous les appareils connectés au compte (mobile, tablette et PC). Et comme iCloud, si quelqu’un vous suit (ou si vous partagez une partie de votre flux), le cliché apparaît aussi chez lui. iCloud a également inspiré le découpage des albums en moments.

Le PC comme stockage virtuel

Le service était gratuit la première année, puis facturé 5 dollars à l’année. Pour un service de stockage en ligne, c’est économique, direz-vous. C’est certainement parce que ce n’est pas un service de stockage comme les autres. En effet, le client PC n’est pas là que pour synchroniser. Il est là aussi pour sauvegarder. Une fois par semaine, Odysee décharge toutes vos photos sur l’ordinateur et ne garde que les vignettes. C’est votre ordinateur qui sert de stockage en ligne. Une bonne idée pour contourner les problèmes d’espace de stockage rencontrés avec iCloud, Google Drive et Dropbox.

Comment Odysee sera-t-il intégré à Google Plus (ainsi que Google Drive et Picasa, l’application PC de retouche photo de Google) ? Ce service aura-t-il une incidence sur la commercialisation d’espace de stockage, ou même la gestion de l’espace de stockage, dans Google Drive ? Réponse prochainement, avec une future mise à jour de ces services.

Partagez cet article

  • LinkedIn

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

close