Light Phone : un téléphone pour se passer de son smartphone ?

Par Samir Azzemou

light phone

Light Phone est un nouveau projet en cours de financement sur Kickstarter. Il s’agit d’un feature phone qui sert principalement à téléphoner. Tout petit, il est vendu avec une carte SIM et 500 minutes de communication. Il est accompagné d'une application pour smartphone qui sert à transférer les appels reçus par ce dernier.

Revenir à l’essentiel, c’est un peu le dogme de Joe Hollier et Kaiwai Tang. Le premier est un illustrateur. Le second est un designer industriel spécialiste de la téléphonie mobile. Ils se sont associés pour un téléphone mobile appelé Light Phone. Ce nom lui va d’ailleurs particulièrement bien. D’abord parce que le terminal est particulièrement petit (la taille d’une carte de crédit) et léger (38,5 grammes). Ensuite parce qu’il a été développé pour mettre en exergue les LED qui illuminent son clavier téléphonique tactile et son petit écran.

Light Phone

Une configuration minimaliste, mais suffisante

À l’intérieur de ce mobile, vous retrouvez un composant MediaTek, le MT6250 (un petit single-core sans chipset graphique), une mémoire interne capable d’enregistrer 10 numéros, un modem GSM (pas besoin de GPRS ici) compatible avec les bandes de fréquence 850, 900, 1800 et 1900 MHz, une batterie offrant une autonomie de 20 jours en veille et se rechargeant grâce au port microUSB intégré. Le châssis fait 4 mm d’épaisseur, 85,6 mm de hauteur et 54 mm de largeur. Sur la tranche supérieure, vous retrouvez le seul bouton matériel pour allumer le mobile.

L’ensemble sera proposé aux États-Unis pour un prix de 100 dollars. Le mobile sera préchargé avec une carte SIM, un numéro de mobile et 500 minutes de communication (utile pour passer des appels, mais également pour avoir assez de crédit pour être appelé). Faisant actuellement l’objet d’une campagne sur Kickstarter, Light Phone a quasiment atteint son objectif de 200 000 dollars, et ce en quelques jours. Et il devrait facilement les dépasser puisqu’à l’heure où nous écrivons ces lignes, il reste 37 jours avant le terme. Notez que si vous vous décidez à l’acheter, le téléphone ne sera livré qu’en mai 2016. Toutefois, aujourd’hui comme demain, ce téléphone n’est pas sujet à l’obsolescence habituelle des smartphones...

Light Phone

Un palliatif pour les accros aux smartphones ?

Les créateurs du projet acceptent les livraisons internationales, mais n’incluent pas les minutes de communication, ce qui perd un peu de valeur, mais pas forcément d’intérêt. Car le mobile sera accompagné d’une application pour smartphone. Grâce à ce dernier, vous serez en mesure de recevoir vos appels sur le Light Phone grâce à une fonction de transfert d’appel intégré. Ainsi, vous ne serez pas obligé d’attendre que votre smartphone soit rechargé pour aller faire une course, par exemple. Une idée amusante qui nous rappelle celle du NoPhone.

Partagez cet article

  • LinkedIn

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.