promo red by sfr

Meizu abandonnerait le MX5 Pro pour développer un mobile encore meilleur

Par Samir Azzemou

meizu

Il ne devrait pas y avoir de MX5 Pro cette année. Le fabricant chinois Meizu aurait décidé d’abandonner l’idée d’offrir une seconde itération à son flagship annuel. Il préparerait cependant un modèle encore plus haut de gamme.

L’année dernière, Meizu était atteint d’ubiquité sur le haut de gamme. Alors que le MX4 s’appuyait sur un chipset MediaTek (MT6595) et un écran Full HD, son cousin germain, le MX4 Pro, disposait d’un chipset Exynos 5 Octa 5430 et écran QHD. Nous avons testé les deux smartphones et nous en sommes arrivés à la conclusion que ce second choix, relativement ambitieux, ne se justifiait pas au niveau des performances, ni même au niveau de l’expérience utilisateur. Le MX4 Pro est un très bon smartphone, mais pas plus que le MX4.

Meizu MX5
Il n'y aura finalement pas de MX5 Pro pour succéder au MX5 (ci-contre)

Les versions Pro des MX abandonnées

Notre avis était certainement partagé par d’autres, notamment chez Meizu. Car le MX5 ne devrait pas être suivi cette année par un MX5 Pro, contrairement à certaines rumeurs qui affirmaient que le constructeur chinois présenterait un second porte-étendard dans le courant de l’été avec un écran plus grand et une fiche technique plus aboutie. Son lancement aurait effectivement été envisagé en interne, mais le management aurait pris la décision de changer de stratégie sur le haut de gamme. Le but étant de monter en puissance sur ce segment pour améliorer l'image de marque, la notoriété, la marge et l'envergure. Bref, passer à l'étape suivante.

Dans une interview accordée par Li Nan, l’un des vice-présidents de Meizu, et rapportée par nos confrères d’Android Headlines, Meizu abandonnerait la ligne « MX Pro », et donc le MX5 Pro, pour se concentrer sur une nouvelle gamme, plus premium encore que les MX dont nous avons l’habitude actuellement. Aucune date de lancement n’aurait été avancée, mais ce nouveau mobile arriverait dans plusieurs mois, voire l’année prochaine, le temps de définir le positionnement et la plate-forme pour l’accompagner.

Du haut de gamme pour se comparer aux meilleurs

Si Meizu souhaite jouer dans la cour des grands, ambition qu’il semble montrer depuis quelques mois en se comparant ouvertement à Xiaomi (aujourd’hui cinquième constructeur mondial), il lui faudra évidemment se rapprocher qualitativement des cadors internationaux, comme Samsung ou Apple, et pas simplement de ses compatriotes. Entre 2013 et 2015, Meizu a fait quelques pas de géant en signant des accords de distribution en occident (dont en France) et en développant des produits sur différentes gammes (avec l’arrivée des Blue Charm sur l’entrée de gamme).

Si jusqu’à présent, Meizu avait tiré son épingle du jeu grâce à un rapport qualité plus qu’honorable, cette stratégie n’est évidemment plus suffisante. D’autant que la bataille fait rage sur le segment de prix compris entre 300 et 500 euros, avec OnePlus, ZTE/Axon et Huawei/Honor. Reste à savoir à quel fondeur cette nouvelle stratégie bénéficiera. Samsung, le partenaire historique ? MediaTek, l’ambitieux Taïwanais qui équipe les MX4 et MX5 ? Ou Qualcomm, le chantre du haut de gamme même en Chine ?

Partagez cet article

  • LinkedIn
  • Meizu MX5 - Testé

    Meizu MX5

    Un an après le MX4 et neuf mois après le MX4 Pro, Meizu complète son offre haut de gamme avec le MX5. Conservant dans les grandes lignes la recette du MX4, avec processeur MediaTek et châssis...

    Lire le test complet

    Avis LesMobiles.com :

    85%

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.