Nextbit : des anciens de Google et de HTC lancent leur premier smartphone

Par Benjamin Trécherel

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
nextbit

Spécialisée jusque-là dans le développement logiciel, la société Nextbit compte lancer le 1er septembre prochain son tout premier smartphone. Un projet qui serait sans doute passé inaperçu sans des anciens de Google et de HTC à sa tête.

Si la concurrence est rude dans le monde de la téléphonie mobile, cela ne semble pas empêcher de nouveaux arrivants de vouloir se faire une place. C'est notamment le cas de Zuk, une filiale de Lenovo, qui vient de lancer son premier smartphone cette semaine.

Et un autre petit nouveau va bientôt pointer le bout de son nez. Il s'agit de Nextbit, une startup dont vous avez peut-être déjà entendu parler puisqu'elle a été soutenue par Google Ventures. Il n'y a d'ailleurs rien d'étonnant à ce que Google (ou devrions-nous dire Alphabet) ait soutenu ce projet puisque deux de ses fondateurs Tom Moss et Mike Chan avaient auparavant travaillé pour Android. Et la troisième tête pensante à l'origine du projet est également connue dans le milieu puisqu'il s'agit de Scott Croyle, l'ancien designer à l’origine de certains produits de HTC (et notamment du HTC One M7).

Nextbit 1er septembre

Un smartphone « sacrément génial »

Nextbit, qui consacrait jusque-là son activité au développement logiciel, compte donc se tourner vers le hardware en sortant son propre smartphone, comme nous le rapporte le site CNET. Pour l'instant, nous en savons assez peu sur cet appareil, si ce n'est qu'il serait officialisé le 1er septembre, qu'il coûterait entre 300 et 400 dollars, et qu'il se positionnerait comme un appareil « Premium » selon Tom Moss, qui a même précisé avec un enthousiasme très américain que ce smartphone serait « sacrément génial ».

Il a également ajouté qu'il souhaitait optimiser les performances d'Android, en apportant les modifications nécessaires pour tirer pleinement parti du système d'exploitation, tout en conservant les Google Apps. Nextbit compte également se différencier en proposant un design original, et en s'appuyant sur un espace de stockage conséquent dans le cloud.

Pour se faire une place sur le marché, la nouvelle marque compte d'ailleurs réduire ses frais de commercialisation en évitant les intermédiaires, et devrait donc vendre ses produits directement au consommateur, comme le fait OnePlus par exemple.

Reste désormais à savoir si tout cela réussira à convaincre les consommateurs. Nous vous donnons donc rendez-vous le 1er septembre prochain, où nous devrions tout savoir sur ce nouveau smartphone Nextbit.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.