Apple iPad Pro : la très grande tablette qui coûte son pesant de nougat

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
apple

Comme les fuites récentes le suggéraient, Apple a présenté hier son nouveau modèle de tablette : l’iPad Pro, un nom qui positionne d’emblée la tablette non plus sur le grand public, mais chez les professionnels. Et cela se vérifie aussi bien dans les accessoires que les tarifs pratiqués.

Ce n’était pas la saison des tablettes chez Apple, et pourtant la keynote des iPhone 6S et 6S Plus a démarré avec elles. Si l’iPad Mini a fait l’objet d’une quatrième itération, cette dernière a été totalement éclipsée par sa nouvelle très grande soeur, le désormais très officiel iPad Pro. Les rumeurs les plus récentes affirmaient qu’elles seraient présentées avec la moisson 2015 des iPhone, ce qui s’est vérifié. Elles affirmaient également que la tablette ne serait pas commercialisée immédiatement. Et là aussi, c’est vrai : l’iPad Pro ne sera disponible qu’en novembre. Le syndrome Apple Watch semble donc bien se généraliser chez Apple.

ipad Pro
Comme l'Apple Watch, l'iPad Pro n'est pas attendu avant plusieurs mois

Officiellement, l’iPad Pro est une tablette de 12,9 pouces pour travailler de façon ergononomique en situation de mobilité. 30,6 cm de large. 22,1 cm de hauteur. 6,9 mm d'épaisseur (soit 0,8 mm de plus que l’iPad Air 2). Elle pèse 713 grammes, soit 200 grammes de moins que le dernier MacBook 12 pouces. L’écran est évidemment multi-touch avec une protection en verre renforcé oléophobique. Sa définition est légèrement supérieure au Quad HD : 2732 x 2048 pixels, soit la même résolution que les iPad Air (264 pixels par pouce). Avec ses grandes tablettes, Apple ne fait pas encore l’effort d’implanter la résolution retina de l’iPhone ou de l’iPad Mini (324 pixels par pouce).

Nouveau chipset A9X

La tablette est animée par le chipset A9X, version survitaminée de l’A9 de l’iPhone 6S (et 6S Plus). Il pourrait s’agir d’un quad-core, selon quelques rumeurs, mais cela n’est pas vérifié. Les processeurs sont 2,5 fois plus rapides que ceux de l’A7, et le GPU cinq fois plus puissant (heureusement, car deux générations d’écart c’est énorme). Il devrait logiquement s’agir d’un PowerVR Serie 7 d’Imagination Technology, mais ce n’est pas confirmé. Le coprocesseur M9 est inclus. La quantité de RAM n’est pas précisée (même si 2 Go semblent être le minimum), de même pour la capacité de la batterie. Le volume de stockage est de 32 Go ou 128 Go. En version LTE, la tablette ne propose que l’option 128 Go.

ipad Pro

Côté photo, à l’avant comme à l’arrière, nous retrouvons l’équipement de l’iPad Air 2. À l’arrière se trouve l’habituel capteur iSight de 8 mégapixels avec objectif à 5 éléments ouvrant à f/2.4, filtre infrarouge, capteur de luminosité et enregistrement en 1080p. À l’avant, Apple conserve la caméra Facetime de 1,2 mégapixel, toujours compatible 720p en vidéo. Un équipement daté, mais qui semble suffire sur une tablette. Toujours côté équipement, la tablette est dotée d’un bouton Touch ID de première génération, de quatre haut-parleurs situés dans les tranches et à chaque coin, d’un port Lightning et de la connectivité des chipsets A8X et A9, à savoir le WiFi ac MiMo, le Bluetooth 4.2 et, en option la 4G (catégorie 4 seulement) et le GPS.

Des accessoires pour travailler

Sur le côté gauche, un nouveau connecteur fait son apparition. Il s’appelle Smart Connector, s’appuie sur le magnétisme pour le branchement et sert d’une part à transférer des données et d’autre part à véhiculer de l’énergie (dans un sens, comme dans l’autre). Le premier usage de ce connecteur est le branchement, en mode paysage, d’une smartcover avec clavier intégré appelé Smart Keybord qui ressemble à celle de la Surface Pro. Cette protection mesure 3,2 mm d’épaisseur (hors clavier).

ipad Pro

Le Smart Keyboard est le premier des deux accessoires optionnels dédiés à l’iPad Pro. Le second est l’Apple Pencil, un stylet tactile avec capteur de pression et capteurs d’inclinaison. Ce qui veut dire que le stylet est capable de faire la différence entre un appui fort et un faible et qu’il fait la différence entre un trait droit et un trait en biseau. Une façon de palier à l’absence de 3D Touch dans l’écran.

Destiné aux dessinateurs et graphistes de tout poil, le Pencil est compatible avec de nombreux logiciels Apple (Note, Mail, etc.), mais aussi tiers, Adobe en a fait la démonstration sur scène. Le stylet fonctionne sur batterie intégrée et se recharge via un connecteur Lightning caché dans le capuchon. Apple promet 12 heures d’autonomie et 30 minutes d’utilisation au bout de 15 secondes de charge. Wacom doit être ravi de cette annonce...

ipad Pro

Les dimensions d'un ordinateur... Le prix aussi ?

Et le prix dans tout ça ? Comme cela a été suggéré par quelques fuites, l’iPad Pro coûte le prix d’un MacBook entrée de gamme. Les prix en euro ne sont pas encore sortis, mais voici les prix en dollars (respectivement en version 32 Go, 128 Go et LTE 128 Go) : 799 dollars, 949 dollars et 1079 dollars. Rappelons qu’un MacBook Air 11 pouces coûte moins de 1000 euros aujourd’hui. Pencil sera en vente à 99 dollars et Smart Keyboard à 169 dollars. Nous reviendrons plus en détail sur l’iPad Mini 4 et les changements dans la gamme de tablettes dans un prochain article.

ipad Pro

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.