Microsoft a-t-il une vraie opportunité à saisir dans les tablettes ?

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
tablettes

Selon une nouvelle étude du cabinet Strategy Analytics, la part de marché sur les tablettes de Windows 10 pourrait pratiquement doubler d’ici 2019. La cause : un positionnement b-to-b assumé et des form factors plus adaptables selon les besoins.

Le marché des tablettes est en décroissance, mais il subsiste encore des segments où les constructeurs ont encore des leviers de croissance. C’est notamment le cas sur le marché professionnel, sur le segment des arts graphiques et les utilisateurs experts. Ces trois catégories demandent aujourd’hui des produits haut de gamme adaptés à leurs besoins et les constructeurs ont, semble-t-il, réussi à répondre à ce besoin avec les Surface Pro et l’iPad Pro. Et cela devrait permettre à Apple et Microsoft d’affirmer leur position et de progresser sur ce marché.

Une tablette vendue sur 10 fonctionne avec Windows

Selon Strategy Analytics, qui vient de publier une nouvelle étude avec des projections jusqu’en 2019, Microsoft sera le grand gagnant de cette tendance. Déjà en 2015, le système d’exploitation de la firme de Redmond parviendrait à prendre 10 % du marché mondial des tablettes en vendant 22 millions de tablettes sous Windows (8 et 10). La ligne Surface Pro est évidemment l’une des raisons de ce succès, mais pas seulement.

Strategy Analytics

Les formats hybrides comme les Transformer d’Asus, Yoga de Lenovo ou Switch d’Acer en seraient aussi la cause. iOS conservera évidemment la seconde position, avec 22 % du marché, et Android la première avec 68 % du marché. Seulement, Android ne parviendra pas à se renouveler suffisamment pour intéresser les experts, les professionnels et les dessinateurs, même dans les prochaines années.

Une part de marché doublée en 2019

En 2019, si Apple conserve sa part de marché actuelle (passant à 23 % grâce à un petit point gagné), Windows augmentera sa part de 8 points pour atteindre les 18 % du marché. C’est évidemment Android qui reculera pour laisser ses deux concurrents avancer. L’OS de Google conservera naturellement plus de la moitié du marché mondial. Mais sa domination sera moins franche, selon Strategy Analytics. Il est cependant difficile d’évaluer exactement si les volumes vendus par Microsoft et ses partenaires constructeurs progresseront autant que leur part de marché, puisque cela dépend du volume de vente global. 10 % de 1000 pièces, c’est toujours mieux que 18 % de 500 pièces...

Et c’est là où l’optimisme s’arrête. Car le marché des tablettes, même s’il atteint de plus en plus les entreprises (qui renouvellent certainement leur parc informatique plus rapidement que le grand public), l’usage des tablettes est aujourd’hui majoritairement domestique. Et il n’est pas certain que cette situation évoluera assez dans les 5 prochaines années pour espérer voir le marché global repartir à la hausse. Au mieux, la baisse s’arrêtera donc temporairement, mais repartira pour atteindre un niveau où le renouvellement sera suffisant pour le maintenir. Certes, Windows 10 sera certainement là pour accaparer une belle part du gâteau. Mais quelle sera la taille de ce gâteau ?

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer