Bouygues OPPO Reno + Forfait Bouygues Sensation 100 Go

Samsung Galaxy A3 (2016) : quelques améliorations pour le plus petit des Galaxy A

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
samsung

En septembre dernier, nous entendions parler pour la première fois des successeurs potentiels pour les trois premiers modèles de la série Galaxy A de Samsung. Deux mois et demi plus tard les voilà. Nous commençons cette présentation par le plus petit des trois, l’A3 (2016).

Après être passée chez Tenaa et à la FCC, la cuvée 2016 de la gamme Galaxy A a fini par être officialisée par Samsung. Il faut dire, nous en parlons régulièrement depuis les premières rumeurs de septembre dernier. Et il n'y a pas de fumée sans feu... Trois mobiles d’un coup d’un seul, ce n’est pas très courant. Autant donc en profiter pour observer de plus près ces smartphones à l’allure premium et les comparer avec les modèles de 2015.

Ecran amélioré, mais chipset inchangé

Nous commençons cette présentation par le plus petit des trois, le Galaxy A3 (2016), lequel vient se positionner, en terme de fiche technique, face à Redmi 2, un Galaxy J2, un Lumia 550, un Idol 3 ou encore un LG Spirit. Tous ces modèles disposent (comme l’iPhone 6... coïncidence ?) d’un écran de 4,7 pouces, ici 720p Super Amoled. Soit une résolution de 312 pixels par pouce. Une première amélioration ici face au Galaxy A3 (2015). Et une double. Logiquement, l’écran devrait être protégé par du verre Gorilla de Corning.

Samsung Galaxy A3 (2016)

Continuons dans cette fiche technique avec ce qu’il se trouve sous l’écran. Samsung a choisi un chipset quad-core cadencé à 1,5 GHz compatible LTE catégorie 4. L’identité exacte du chipset n’est pas indiquée, mais il devrait s’agir d’un Snapdragon 410. Aucune amélioration ici en revanche. Même constat d’ailleurs avec la mémoire : 1,5 Go de RAM et 16 Go de stockage interne (extensible par microSD). La batterie atteint désormais 2300 mAh (contre 1900 mAh précédemment). WiFi n, Bluetooth 4.1, GPS Glonass, radio FM, ANT+ et NFC complètent la liste de connectivité. Pas de lecteur d’empreinte dans le bouton matériel sous l’écran. Dommage.

Des photos de qualité, même en milieu de gamme ? 

Côté photo, Samsung a choisi un capteur photo principal de meilleure qualité que celui du premier Galaxy A3 : 13 mégapixels avec autofocus et flash LED. Il est toujours capable de filmer en 1080p. À l’avant se trouve toujours une webcam de 5 mégapixels. En faut-il plus ? Pas nécessairement. Dans les deux cas, l’objectif devrait s’avérer très lumineux, puisqu’il ouvre à f/1.9. Bien sûr, le mobile fonctionne sur Android, ici en version Lollipop (5.1) avec Touchwiz pour l’habiller.

L’ensemble est contenu dans un châssis qui s’inspire beaucoup du Galaxy S6 avec contour métallique et plaques de verre renforcé de chaque côté. L’épaisseur du produit est légèrement plus importante (+0,2 mm). Le mobile a également grandi (+4,4 mm), mais a minci (-0,3 mm). Les bordures sont moins importantes et cela se confirme puisque le ratio entre l’écran et la surface du téléphone progresse de 4 points (pour frôler les 70 %). Il est également plus lourd : + 22 grammes.

Un peu plus cher que l'année dernière

Le lancement du Galaxy A3 (2016) serait prévu au mois de décembre en Chine, et devrait arriver en Europe dans le courant du mois de janvier. Son prix n’a pas été officiellement dévoilé par la firme coréenne, laissant certainement ses filiales locales s’en charger. Selon SamMobile, qui a obtenu les prix auprès de Samsung Benelux, le benjamin des Galaxy A3 devrait être proposé à 319 euros., soit une vingtaine d’euros de plus que le premier Galaxy A3. Compte tenu des améliorations, cette hausse tarifaire semble se justifier.

Comparer les prix du Samsung Galaxy A3 (2016)

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer