MediaTek Helio P10 : il équiperait une centaine de mobiles cette année

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • RSS
mediatek chipset

MediaTek aurait confirmé la signature de nombreux accords commerciaux pour son chipset milieu de gamme Helio P10. Selon les estimations du fondeur, une centaine de smartphones seraient dans les tuyaux uniquement pour l’année 2016.

Le Helio P10 (MT6755) est-il le prochain succès commercial de MediaTek ? Ce chipset milieu de gamme, composé de huit coeurs Cortex-A53 cadencé à 2 GHz et d’un GPU ARM Mali-T860 MP2, pourrait être intégré à une centaine de smartphones dans le courant de l’année. L’information a été dévoilée par le management du fondeur taïwanais à l’occasion d’une interview accordée au site Fudzilla.

Il semble également que la proposition du Helio X20, premier chipset de MediaTek avec des coeurs Cortex-A72, a reçu un bon accueil auprès des fabricants. Mais MediaTek préfère ne pas s’avancer sur une prévision, puisque les livraisons ne semblent pas avoir eu lieu. Il faut dire que tous les chipsets avec coeurs Cortex-A72 ont pris du retard (Helio X20, Snapdragon 650/652).

Une cinquantaine de constructeurs

Aucun nom de marque n’a été cité, même si Elephone a été le premier à se déclarer client avec son M3 (lequel n’a pas encore été entièrement officialisé). Il parait également évident que les clients historiques du concepteur de chipset (Coolpad, Lenovo, Micromax, Gionee, Doogee, Alcatel OneTouch, Ulefone, Infinix, Zopo, etc.) devraient se jeter sur ce produit. Une cinquantaine de constructeurs seraient concernés, la très grande majorité d’entre eux étant probablement chinois. La livraison des chipsets a démarré au quatrième trimestre 2015 et les premiers terminaux pourraient être entièrement annoncés dans le courant du premier trimestre 2016.

Elephone M3 Pro
Le Elephone M3 sera décliné en version classique et en version Pro, mais toujours avec le P10

Cette belle performance commerciale nous rappelle celle du MT6592, son équivalent 32-bit sorti il y a deux ans. Premier « véritable octo-core », ce dernier était considéré comme une réponse abordable au Snapdragon 800 de Qualcomm, même si les performances étaient un peu en dessous (notamment au niveau graphique). Le MT6755 devrait s’appuyer sur les mêmes arguments commerciaux pour convaincre, même si la comparaison sera davantage à rapprocher du Snapdragon 617 (octo-core Cortex-A53 cadencé à 1,7 GHZ avec Adreno 405 et modem LTE X8) que nous retrouvons dans le HTC One A9.

Pour rappel, le Helio P10 est un octo-core Cortex-A53 dont les coeurs sont cadencés à 2 GHz. Ces derniers sont accompagnés par un Mali-T860 MP2 et un modem LTE catégorie 6. Le chipset est gravé en 28 nm. Il remplacera logiquement les MT6752 et MT6753 qui sont sortis l’année dernière.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.