OPPO Reno2

À défaut de Daydream, le Snapdragon 820 sera « compatible » Tango

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
qualcomm

Opération de communication flagrante de la part de Qualcomm : l’entreprise annonce que ses chipsets premium sont compatibles avec la réalité virtuelle, même les derniers, les Snapdragon 820 et 652. Mais à qui le message s’adresse-t-il ?

Comme vous le savez, les supports de réalité virtuelle ou de réalité augmentée sont de plus en plus nombreux et l’expérience offerte est qualitativement très différente d’un produit à un autre. D’un bout de la chaine, vous avez les casques onéreux qui offrent une expérience qualitative, à l’image du Vive Pre de HTC. Et à l’opposé, vous avez les smartphones et les casques de type Cardboard (ou des versions alternatives et améliorées comme le Gear VR). Et entre les deux, des dizaines de propositions, dont deux émanent de Google : Daydream et Tango.

Lenovo PHAB2 Pro

La première est encore un projet, mais c’est certainement le plus ambitieux puisqu’il propose de créer un écosystème où tout (casque, accessoire, smartphones, applications) sera intercompatible. Seul problème : les mobiles actuellement vendus ne seront pas compatibles, pas même ceux sous Snapdragon 820. Et nous imaginons bien que Qualcomm n’a pas dû particulièrement bien prendre cette annonce, en plein coeur du cycle commercial du quad-core Kryo qui, jusqu’à présent, semble rencontrer un vrai succès auprès des fabricants.

Le choix par défaut ?

Pas de réalité virtuelle donc pour le Snapdragon 820, au-delà des applications compatibles Cardboard et disponibles sur le Play Store. Qu’à cela ne tienne : si le Snapdragon 820 n’a pas Daydream, il aura Tango ! Le projet de réalité augmentée en temps réel créé par Google a récemment fait l’objet d’un lancement commercial : le Phab2 Pro de Lenovo. Mais ce n’est pas le Snapdragon 820 qui anime la phablette du géant chinois, mais son petit frère, le Snapdragon 652 (octo-core dont quatre coeurs Cortex-A72).

Mais ce n’est finalement qu’un détail : dans un communiqué de presse publié en date d'aujourd'hui (29 juin), Qualcomm annonce l’extension de la compatibilité de Tango au Snapdragon 820 et aux futurs processeurs des familles 6XX et 8XX. Soit le milieu de gamme premium et le haut de gamme de son catalogue, ni plus ni moins. Les constructeurs qui souhaitent bénéficier, tout comme Lenovo, d’un modèle Tango dans leur catalogue sont donc (expressément) invités à prendre contact avec leur représentant commercial le plus proche pour profiter de l’effet de mode ! Car il n'y a pas de temps à perdre, évidemment...

Vous remarquerez que le Snapdragon 650 n’est pas évoqué ici. La différence de puissance entre les deux chipsets semble déterminante dans la capacité du plus économique d'entre eux à gérer, sans coprocesseur dédié, toutes les informations issues des capteurs environnementaux. Et ce malgré la présence du même GPU, un Adreno 510.

Un risque commercial ?

Il n’y a rien de nouveau dans ce communiqué de presse. Juste l’association entre Tango et les chipsets de Qualcomm. Il s’agit donc simplement d’une opération de communication dans le but de rattacher la marque Snapdragon à l’une des thématiques qui agitent en ce début d’année la technosphère. Ce qui évidemment amène une question : pourquoi ? Les propos de Google vis-à-vis de la compatibilité de Daydream ont-ils échaudé les constructeurs qui souhaitaient passer commande ? Ces derniers, voyant bien que le train de la réalité virtuelle est encore à quai et qu’il s’agirait de ne pas le manquer, ont peut-être envisagé de reporter de quelques mois leurs achats pour profiter du phénomène. Ce qui n’est évidemment pas une bonne nouvelle, aussi bien pour le Snapdragon 820 que le Snapdragon 652.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer