SFR RED 5 Go = 5

Fragmentation d'Android : Nougat double sa part de marché

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
android 6 0 marshmallow

Nougat décolle enfin. La dernière version d’Android anime 2,8 % du parc installé grâce au déploiement de nombreuses mises à jour de terminaux. Marshmallow continue cependant de progresser et Lollipop ne recule que très peu.

Il y a un an, trois versions d’Android prédominaient dans le parc installé des terminaux animés par l’OS de Google : KitKat, Lollipop et Jelly Bean. Chacune de ces trois moutures animait plus de 20 % du parc. Un an plus tard, le constat est pratiquement le même : trois versions se trouvent au-dessus de 20 %. Il y a KitKat et Lollipop, bien sûr, mais aussi Marshmallow. Jelly Bean est cependant loin d’être négligeable puisque plus d’un mobile sur 10 fonctionne encore avec cette version.

Des vieilles versions encore vivaces

Si l’état des lieux du parc installé d’Android laisse à penser que 2017 sera pareil à 2016, ce qui sera certainement vrai pour la majorité des indicateurs, il y aura certainement quelques différences. D’abord, il n’y a pas de versions d’Android sous la barre des 0,5 %, alors que Froyo était déjà, en mars 2016, positionné à 0,1 %. Rappelons que Froyo a disparu du tableau de bord mensuel en tout début d’année 2017.

Fragmentation android mars 2017

Ce qui veut dire que Gingerbread et Ice Cream Sandwich, qui représente encore 1 % du parc chacun, vont perdurer encore au moins un an (voire deux), sauf si Google décide de leur refuser l’accès au Play Store. Ce qui précipitera leur disparition.

Nougat presque à 3 %

Seconde différence, Nougat semble être en avance par rapport à Marshmallow, malgré un retard au démarrage. La nouvelle version d’Android représente 2,8 % (contre 1,2 % seulement en février) du parc installé, en cumulant ses deux moutures 7.0 et 7.1. Nougat double donc la mise en un mois, signe de la bonne volonté des constructeurs à mettre à jour leurs anciens terminaux.

Faut-il cependant s’attendre à une percée fulgurante de Nougat dans les prochains mois ? Pas sûr. Car le parc Android a souvent prouvé qu’il était difficile de le faire évoluer. Vous remarquerez qu’Android 7.0 domine plus encore Android 7.1 ce mois-ci, le premier étant six fois plus présent que le second (contre trois fois seulement en février).

Lollipop en tête, suvi de Marshmallow

Quant à Marshmallow, cette mouture n’est toujours en tête du classement, mais elle progresse de 0,6 point pour atteindre 31,3 %. Lollipop, toujours en tête, ne perd que 0,4 % dans sa globalité. Ce recul est entièrement dû à la version 5.0, puisque la version 5.1 reste stable. Dans l’ensemble, Lollipop représente 32,5 % du parc.

Kitkat, toujours troisième enregistre le plus fort recul du mois, avec 1,1 point de perdu. Mais Android 4.4 anime toujours plus d’un mobile sur cinq (20,8 %). En quatrième position, nous retrouvons Jelly Bean à 10,6 %. Là aussi, un recul significatif, puisque Jelly Bean perd 0,7 point en cumulant ses trois versions. C’est le signe d’un renouvellement de mobiles. Enfin, bons derniers, Gingerbread et Ice Cream Sandwich, comme nous l’avons vu précédemment.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer