L’intelligence artificielle peut-elle aider Bing de Microsoft ?

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
microsoft

La semaine dernière, Microsoft a présenté de nouveaux services intégrés à Bing, son moteur de recherche. Ses services sont nourris par l’intelligence artificielle pour proposer des résultats pertinents. Mais cela suffira-t-il (vraiment) à lutter contre Google ?

Il y a comme une évidence : la très grande majorité des Internautes effectuent leurs recherches sur Google. Et ce malgré le fait que la firme de Mountain View n’a pas forcément bonne réputation au niveau des données personnelles et de l’historique de navigation et de l’usage qui en sont fait (notamment au niveau marketing). Face à cela, il y a Bing et Yahoo, lesquels ont joint leurs forces dans le domaine de la publicité. Cependant, face au mastodonte Google, les deux firmes, anciens leaders des technologies de l’information dans les années 90, ont quelques difficultés.

Microsoft Bing

Une réponse plus intelligente

Lors d’une conférence dédiée à l’intelligence artificielle qui a eu lieu la semaine dernière et à laquelle ont participé nos confrères de TechCrunch, la firme de Redmond a expliqué comment l’apprentissage de la machine va créer de la valeur dans le service offert par Bing. Comment ? En ne limitant pas le moteur de recherche à sa simple tâche qui est d’apporter une réponse à une requête, mais d’envisager quelles sont les raisons pour lesquelles l’usager pose une question.

L’exemple, illustré par le visuel ci-contre, concrétise ce principe : vous cherchez à savoir combien de calories sont contenues dans une part de pizza. La réponse basique est 391 kilocalories. Mais Bing va plus loin en ajoutant que cela représente 31 minutes de course à pied (pratique si justement, le running est votre sport de prédilection). Microsoft explique que grâce à l’apprentissage continu, l’intelligence artificielle peut offrir une réponse plus pertinente.

Partenariat avec Reddit

Pour l’apprentissage, Microsoft s’est associée à Reddit, afin de compiler des informations, mais surtout des tendances dans les discussions et les données du site. Ensuite, concrètement, Bing affichera dans ses réponses des vignettes avec plusieurs réponses, toutes en lien avec la question, mais avec un angle différent. Enfin, Microsoft décline la recherche « intelligente » en trois recherches différentes : la recherche intelligente simple, la recherche intelligente à base d’image (avec reconnaissance des images et réponses en fonction de ce contenu) et la recherche conversationnelle (en langage naturel).

Le projet est ambitieux et ne manque pas d’intérêt. Nous nous posons juste deux questions. La première est simple : qu’est ce que Bing fait que Google ne fait pas ? L’intelligence artificielle dans les recherches ? Déjà fait. L’intelligence artificielle dans les images ? Déjà fait aussi, dans Google Photos par exemple. Des suggestions faites à partir de l’apprentissage ? Déjà fait dans Google Now. Il en faudra donc plus pour amener les Internautes à changer de moteur de recherche.

Améliorer l'accessibilité de Bing aussi !

Et les Mobinautes ? Cela sera encore plus dur. Et c’est là notre deuxième question : comment faire pour que Bing soit accessible plus facilement auprès des usagers sur mobile ? Car, c’est bien beau d’avoir un excellent service (partons du principe que le résultat sera à la hauteur de l’ambition), il faut que les propriétaires de téléphone y fassent appel sans avoir besoin d’y réfléchir. Et dans un monde où Google monopolise la place dans Android et où Apple a décidé de réduire le champ d’action de son partenariat avec Bing (toujours en faveur de Google), le plus dur ne sera certainement d’intégrer l’intelligence artificielle à un moteur de recherche.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer