Spotify passe la barre des 70 millions d’abonnés payants

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
spotify

Dans un message publié sur Twitter, Spotify annonce avoir convaincu 70 millions d’auditeurs de s’abonner à son offre payante. Le Suédois, qui devrait entrer en bourse cette année, creuse donc l’écart avec Apple Music.

C’est une première très bonne nouvelle pour Spotify : le nombre de ses auditeurs payants est en hausse. Les derniers chiffres officiels évoquaient 140 millions d’utilisateurs, dont 60 millions pour son offre « premium », celle qui coûte 10 euros par mois. Dans un message posté sur le compte Twitter officiel de la firme, le service de streaming musical suédois annonce avoir dépassé la barre de 70 millions. Soit une progression de 17 % environ en quelques mois. Le nombre global d’utilisateurs (payant ou gratuit) n’est pas précisé.

Spotify

2 millions d'abonnés supplémentaires par mois

Cela correspond aussi à une hausse 75 % par rapport à septembre 2016. Ce qui est évidemment considérable. Avec 30 millions d’abonnés supplémentaires en 15 mois, Spotify peut s’enorgueillir d’avoir convaincu 2 millions d’abonnés supplémentaires chaque mois. Ce n’est évidemment pas Apple qui peut en dire autant. Car, la firme de Cupertino réunit, au dernier comptage officiel datant de septembre dernier, 30 millions d’abonnés (tous payants). Ce qui correspond, plus ou moins, à 1 million d’abonnés par mois. Le rythme est donc plus soutenu du côté de la Suède.

Il faut dire que Spotify a été particulièrement actif en 2017 pour étoffer le nombre de ses abonnés. La firme a signé un accord avec Microsoft pour accueillir tous les abonnés de Groove Music (que la firme de Redmond a fini par abandonner). Un accord qui ressemble beaucoup à celui signé avec Sony un an auparavant (le Japonais a délaissé son service Music Unlimited au profit de Playstation Music, une nouvelle application opérée par Spotify). Et il a renouvelé son offre découverte « 3 mois de premium pour 1 euro ».

L'effet promo

Et il est évident qu’une partie de ce succès commercial provient de cette promotion annuelle qui gonfle considérablement la base installée des utilisateurs « premium ». Mais, même s’ils payent leur abonnement, le cout est 30 fois moins onéreux. Et rien ne dit qu’ils conserveront leur abonnement une fois l’offre terminée. Il serait d’ailleurs intéressant de savoir combien d’abonnés payants comptera Spotify à la fin du mois de mars, quand tous les bénéficiaires de la promotion auront fini d’en profiter.

70 millions d’abonnés, c’est évidemment excellent. Et grâce à son accord avec Tencent, cette bonne nouvelle n'en sera que meilleure encore. D’abord parce que cela donne du poids à Spotify pour négocier des droits avec les maisons de disque (ce fut le cas en 2017 avec Universal et Merlin). Ensuite parce que le streaming audio est devenu (et restera) la première source de revenus de la musique (devant les supports physiques et les téléchargements), ce qui valide son positionnement. Enfin parce que Spotify souhaite placer une partie de son capital en bourse. La valorisation de l’entreprise est estimée, depuis son dernier tour de table, à 19 milliards de dollars.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.