Essential Products annonce la disponibilité du PH-1 en France

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
essential

Le premier smartphone d’Essential Products, la start-up d’Andy Rubin, est officiellement disponible dans quatre nouveaux pays dès aujourd’hui. Parmi ces pays, la France ! Mais cette annonce arrive malheureusement bien tard…

Il y a un peu plus d’un an, Andy Rubin refaisait parler de lui. Le créateur historique d’Android, qu’il a vendu à Google et dont il a continué de s’occuper pendant plusieurs années, est revenu l’année dernière en téléphonie mobile, après quelques aventures dans les objets connectés. De ce retour est né une entreprise, Essential Products et, en mai 2017, un premier smartphone : Essential PH-1. D’abord lancé aux États-Unis, le mobile a ensuite été disponible dans plusieurs pays, sans pour autant traverser l’Atlantique.

Il arrive en France

Ce n’est finalement qu’au bout de neuf mois de commercialisation que le smartphone est enfin arrivé dans les premiers pays du vieux continent. Dans un message envoyé sur son compte officiel, la start-up annonce que le mobile est à présent distribuable dans quatre nouveaux pays dont deux en Europe, le Royaume-Uni et la France. Oui, les consommateurs français peuvent dès à présent se rendre sur la boutique en ligne d’Essential Products pour commander le PH-1. Pour les plus curieux, les deux autres pays sont le Canada et le Japon. Notez que cela fait quand même un an que le mobile est attendu en Europe

Essential PH-1

Dans son message officiel, Essential Products explique que certaines conditions s’appliquent sur les commandes de terminaux en direction de ces pays. Cependant, en nous rendant sur le lien indiqué, nous n’avons pas été en mesure de les trouver afin de les intégrer à cet article. Cependant, nous avons une bonne idée de ce que peuvent être ces conditions : livraison FedEx obligatoire, les formalités douanières à payer (lors de la réception), sans oublier la TVA qui diffère d’un pays à un autre (sans parler de la fameuse taxe sur la copie privée qui s’applique sur les terminaux en fonction du volume de stockage).

Un prix correct, mais pas incroyable non plus

Notez aussi que tous les prix sont en dollars, même si vous indiquez habiter en France quand vous créez votre compte sur la boutique en ligne (laquelle n’est pas traduite, comme peut l’être le site institutionnel). Le mobile coûte donc 499 dollars, hors frais de change. Comptez 34 dollars pour une livraison en quatre jours ouvrés et 37 dollars en trois jours ouvrés. La caméra 360° est disponible à 199 dollars et les casques audio sont vendus de 49 dollars à 99 dollars. L’adaptateur USB type-C vers jack 3, mm est à 15 dollars. Le chargeur rapide est proposé à 39 dollars. La coque signée Incipio est à 15 dollars. Les accessoires sont optionnels et non inclus.

499 dollars (ou 499 euros en comptant les frais de port et les taxes diverses) peut sembler un bon prix pour un smartphone tel que le PH-1. Rappelons que le mobile a été lancé outre-Atlantique à 699 dollars il y a un an et qu’il propose une plate-forme premium : écran borderless à encoche de 5,71 pouces, Snapdragon 835, 4 Go de RAM, 128 Go de stockage, batterie 3040 mAh, Android 8.0 Oreo (grâce à une mise à jour), double capteur photo 13+13 mégapixels, webcam 8 mégapixels, châssis en titane et en céramique. Une belle fiche technique qui sera malheureusement dépassée par les terminaux de 2018. Déjà le OnePlus 5T était une offre équivalente et moins chère, à l’époque. Avec le OnePlus 6, qui devrait arriver dans quelques semaines, le bilan sera encore moins en faveur du PH-1. Espérons que son successeur arrivera plus vite.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.