Que faut-il attendre de la WWDC 2018 d’Apple ?

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
apple

Lundi prochain s’ouvrira la nouvelle conférence des développeurs d’Apple. Cette édition 2018, organisée à San José, ne devrait pas être choisie par la firme pour présenter de nouveaux produits hardware, à en croire une nouvelle rumeur.

Traditionnellement, la conférence des développeurs d’Apple, la « Worldwide Developer Conference », est une occasion unique pour Apple de présenter non seulement de nouveaux logiciels, mais aussi de nouveaux matériels. Si le premier iPhone a été présenté par Steve Jobs au salon Macworld, ses trois successeurs y ont été dévoilés aux WWDC, avant qu’Apple ne choisisse une autre date pour y dévoiler ses terminaux. Le premier à avoir été dévoilé en septembre est l’iPhone 4S. Et depuis, la keynote d’Apple de septembre est traditionnellement le rendez-vous à ne pas manquer pour découvrir le (ou les) nouveau(x) mobile(s) de la firme.

WWDC 2017 : l'exception qui confirme la règle ?

Ainsi, la WWDC est devenue une conférence très majoritairement consacrée aux systèmes d’exploitation de la firme : iOS, macOS et, récemment, watchOS et tvOS. Dans ces conditions, de nombreuses voix se sont fait entendre, expliquant qu’Apple n’avait pas pour habitude, du temps de Steve Jobs, de présenter une nouveauté logicielle sans le matériel pour aller avec. Et c’est vrai : le nouvel iOS est présenté en juin, quand le nouvel iPhone n’arrive qu’en septembre. Il n’ya pas eu de nouveautés hardware aux éditions 2014, 2015 et 2016. L’année dernière fut une exception avec l’arrivée d’un nouvel iMac Pro, de l’iPad Pro 10.5 et du Homepod.

WWDC 2018

Une exception qui ne deviendra pas une habitude à en croire Bloomberg. Le groupe de presse économique a publié un article basé sur une indiscrétion qui réaffirme que l’édition 2018 de la WWDC ne verra pas d’annonce hardware, mais uniquement software. iOS 12 y est naturellement attendu, ainsi qu’une nouvelle version de macOS. La nouvelle version d’iOS devrait se focaliser sur l’amélioration des acquis et non sur l’ajout de grandes nouvelles fonctionnelles. L’une des améliorations les plus attendues est Siri, car l’assistant personnel d’Apple, un fleuron à son lancement, est aujourd’hui largement devancé.

Travailler sur l'addiction des usagers

Parmi les nouveautés attendues, Bloomberg explique qu’Apple devrait dévoiler des outils pour aider les consommateurs à passer moins de temps sur leur mobile (ou au moins à les informer du temps passé dessus). Ces outils auraient été développés suite à une polémique aux États-Unis (mais qui pourrait être déclinée plus ou moins partout dans le monde) sur l’addiction provoquée par les produits d’Apple. Google a pris la même décision cette année. Lors du Google I/O, la firme de Mountain View a présenté une application similaire qui devrait être intégrée à Android P.

Autre point qui sera longuement abordée la semaine prochaine, l’arrivée d’une nouvelle version d’ARkit, l’outil de développement pour la réalité augmentée. Les montres connectées et les boitiers TV ne seront évidemment pas en reste, puisque de nouvelles version de watchOS et tvOS sont attendues. Mais ici encore, comme avec les iPhone et même les Mac, aucune nouveauté hardware ne devrait être présente. Il faudra logiquement attendre cet automne, autant pour les mobiles que pour les montres. D’autant que la prochaine Watch devrait suivre l’exemple des smartphones avec une bordure beaucoup plus fine autour de son écran.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer