Qualcomm annonce son premier chipset pour Windows 10 : le Snapdragon 850

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
qualcomm

À l’occasion du salon Computex, qui a ouvert ses portes cette semaine à Taipei, Qualcomm a présenté le Snapdragon 850 que les rumeurs annonçaient. Et il s’agit bien d’un modèle dédié aux ultrabook sous Windows 10.

Hier, nous avons relayé une indiscrétion en provenance de Chine où une offre d’emploi de Qualcomm a été diffusée. Cette offre concerne un poste pour tester et finaliser un nouveau chipset appelé Snapdragon 1000. Il semble que ce chipset soit l’un de ceux sur qui s’appuierait Qualcomm dans sa stratégie de conquête du monde des ordinateurs dont le fondeur est absent. Mais plus pour longtemps, puisque Microsoft a pris la peine de rendre Windows 10 nativement compatible avec les architectures ARM.

Un premier Snapdragon fait pour Windows 10

Cette fuite a été précédée, quelques jours plus tôt d’une autre rumeur : celle du Snapdragon 850, présenté comme le premier chipset de Qualcomm pour les PC ultraportables. Nous pensions que le fondeur californien pourrait ne pas vouloir mélanger les gammes, avec le Snapdragon 845 pour Android et le Snapdragon 850 pour Windows 10. Et nous avions donc envisagé un possible changement de nom. D’où la pertinence de la fuite sur le Snapdragon 1000. Finalement, il semble que ces deux projets, pourtant liés l’un à l’autre, soient différents. Car Qualcomm a présenté hier le Snapdragon 850 à l’occasion du Computex qui se déroule à Taïwan.

Qualcomm et Windows

Le Snapdragon 850 remplace donc le Snapdragon 835 en tant que chipset flagship de Qualcomm compatible Windows 10. Il s’agit d’un composant qui, comme son nom vous le laisse deviner, est assez proche du Snapdragon 845. Comme ce dernier, il est composé de cœurs Kryo 385. Il est gravé en 10 nm FinFET. Il intègre un Adreno 630 pour la partie graphique, un Hexagon 685 pour la gestion des signaux réseau et un Snapdragon X20 pour la partie modem. Il est compatible LPDDR4X pour la RAM. Jusqu’ici, pas de changement.

Une version plus rapide du Snapdragon 845

La seule modification concerne la fréquence des cœurs Kryo 385 « Gold » (ceux basés sur une architecture customisée du Cortex-A75) : elle passe de 2,8 à 2,95 GHz. On frôle donc ici les 3 GHz. Selon les rumeurs, c’est le Snapdragon 1000 qui devrait l’atteindre, voire la dépasser. Ce gain de fréquence se fait au détriment évidemment de la consommation d’énergie, mais aussi de la chaleur diffusée par le composant. Mais ces deux questions sont moins cruciales dans un processeur pour PC, car il y a de la place pour dissiper la chaleur et une grande batterie pour alimenter les chipsets gourmands.

Cette annonce s’accompagne du premier contrat commercial signé par Qualcomm pour le Snapdragon 850. Il s’agit de Samsung. Une fois encore, c’est le géant coréen qui s’empare de la pole position vis-à-vis de la gamme Snapdragon. C’était déjà le cas avec le Snapdragon 835 et le Snapdragon 845. Sa place de fabricant facilite certainement cela. Selon Qualcomm, le premier appareil Windows 10 avec Snapdragon 850 arrivera dans le commerce avant la fin de l’année. Comprenez juste avant les fêtes de fin d’année, opportunément.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.