Bouygues Telecom + Grandes Reprises Samsung

Près de 75 millions de cartes SIM en France

Par La rédaction

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
arcep

L’ARCEP a publié les chiffres du marché mobile pour le premier semestre. Le nombre de carte SIM est en baisse, 14 000 de moins, mais le nombre d’abonnés est en augmentation avec 359 000 nouveaux abonnés.

La baisse des cartes prépayées à l'origine des pertes de cartes SIM

Sur l’ensemble du territoire, l’ARCEP compte 74,938 millions de cartes SIM, dont 65,379 millions sont liées à un forfait. Cette baisse est apparue régulièrement depuis 2015, mais elle était détectée durant l’hiver, pas au printemps comme cette année.

La baisse est souvent le fait de la disparition de certains opérateurs, MVNO principalement. Mais elle est la conséquence de la chute du prépayé, qui est passé sous les 10 millions de cartes SIM en début d’année, avec 9,562 millions de cartes à fin juin, en baisse de 373 000 cartes SIM.

Le phénomène touche également les DOM. Si l’outremer représente 2,601 millions de cartes SIM, en baisse de 6000, les abonnés à un forfait y représentent 1,583 million d’utilisateurs de cartes SIM, en hausse de 13 000, tandis que les clients en prépayé se rapproche du million avec 1,018 million de clients, en baisse de 19 000 cartes SIM.

Les MVNO font chuter la métropole

En métropole, l’ARCEP enregistre bien une baisse du nombre de cartes SIM, avec 72,337 millions de cartes, en baisse de 8 000 cartes SIM. Sur ces 72 millions, 63,792 millions de cartes sont liées à un forfait mobile, en hausse de 346 000 cartes SIM. Le prépayé est en chute de 353 000 cartes SIM, pour 8,544 millions de cartes prépayées.

La principale source de perte vient des MVNO. Les 4 opérateurs de réseaux (Bouygues Telecom, Free, Orange et SFR) gagnent 96 000 clients pour un total de 64,484 millions de clients. Mais ces derniers ne parviennent pas à récupérer les pertes de clients des MVNO : 104 000 clients en moins pour 7,853 millions de clients. Du coup, la part de marchés des MVNO (NRJ Mobile, La Poste Mobile ...) est repassée sous les 11%, à 10,9%.

La portabilité du numéro reste stable avec 2,065 millions de lignes portées durant le trimestre, en hausse de 14,8% sur l’année. 44,429 millions d’abonnés sont libres d’engagement, soit 69,6% du parc, en hausse de 664 000 abonnés.

Le malaise dans les MVNO provient du secteur du Grand Public

En limitant les données de l’ARCEP au secteur résidentiel, les effets sont plus marqués : 63,806 millions de cartes SIM circulent en métropole avec une offre Grand Public, soit une perte de 73 000 clients. Si les forfaits ont gagné 281 000 abonnés, pour 55,261 millions, les cartes prépayées perdent 353 000 clients, pour 8,544 millions de clients.

Les MVNO sont, bien sûr, les premières victimes avec une perte de 108 000 clients, pour 7,546 millions d’abonnés et 11,8% de parts de marché. Les opérateurs de réseaux n’en ont gagné que 35 000, pour 56,26 millions de clients.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer