SFR RED 30 Go = 10

Fragmentation Android : Oreo arrivera bientôt à 15 %

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
android 9 0 pie

En août, Google dévoilait des chiffres encourageants au sujet d’Android Oreo, qui dépassait, enfin, les 10 % du parc installé du système d’exploitation. Un mois plus tard, Oreo frôle les 15 %, tandis que Nougat ne bouge pas. Et Pie ?

La semaine dernière, nous rapportions dans nos colonnes, avec un léger décalage dû aux congés estivaux, les chiffres du mois d’août de la fragmentation d’Android, lesquels sont toujours fournis par Google. Ce week-end, la firme de Mountain View a publié la mise à jour de ces chiffres. Ils ont été collectés la semaine dernière et montrent une croissance soutenue de la part d’Oreo, la seule version du système d’exploitation qui enregistre une croissance. Les autres, même Nougat, reculent ou stagnent.

2,5 points de mieux pour Oreo

C’est donc une assez bonne nouvelle, puisque cela sous-entend que les consommateurs adoptent, d’une façon ou d’une autre (achat ou mise à jour), cette version d’Android (smartphones et tablettes). Oreo progresse de 2,5 points pour atteindre les 14,6 %. Oreo frôle donc les 15 % du parc. Comme le mois dernier, c’est la version 8.0 qui génère plus de la majorité de la croissance (1,3 point), mais la version 8.1 est plus dynamique qu’au dernier rapport. Cela sous-entend que les mobiles sous Android 8.1 se vendent bien.

Fragmentation Android septembre 2018

Nougat ne recule pas ce mois-ci, contrairement au mois précédent. Android 7.x anime donc toujours les 30,8 % du parc installé. Cela confirme notre analyse précédente : les terminaux sous Android Oreo se vendent bien. Car, si la croissance d’Oreo était tirée par les mises à jour du système d’exploitation, cela se ressentirait sur les chiffres de Nougat. Le chiffre de Marshmallow (22,7 %) confirme également cela : le recul de 0,8 point ne peut être que du fait d’un renouvellement de téléphone, pas d’une mise à jour qui passe d’Android 6.0 à Android 8.0.

Tout le monde recule (ou presque)

Les versions antérieures reculent également : Lollipop s’établit désormais à 19,2 % (-1,2 point, passant sous la barre des 20 %) ; KitKat anime 8,6 % du parc (-0,5 point) ; et Jelly Bean ne concerne plus que 3,5 % des usagers (-0,1 point). Autant de versions qui ne bénéficient plus, depuis longtemps, de mises à jour.

En fin de tableau, nous retrouvons les antiques Gingerbread et Ice Cream Sandwich, tous deux à 0,3 % du parc. Notez que Gingerbread a « progressé » ce mois-ci. C’est un phénomène qui s’explique par la proportionnalité de ces chiffres : il suffit que le nombre de terminaux se connectant au Play Store soit globalement plus faible pour que la proportion de Gingerbread soit plus élevée.

Pas de Pie à l'horizon

Enfin, et c’est bien normal, Android 9.0 Pie n’apparaît pas encore dans le tableau. Rappelons qu’une version doit représenter plus de 0,1 % du parc installé pour y apparaître (cela explique pourquoi il reste certainement des mobiles sous Froyo en fonctionnement, mais qu’ils sont absents du tableau). Il faudra attendre plusieurs mois avant de voir Pie arriver dans le tableau (à la fin de l’automne ou au début de l’hiver), le temps que les premières campagnes de mise à jour se mettent en place et que les premiers mobiles nativement équipés (comme le Xperia XZ3 de Sony) arrivent sur les étals.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer