Alcatel 3L
Alcatel 3L

Vivo pourrait arriver en Europe avec le NEX S

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
vivo

Une fuite affirme que Vivo pourrait suivre en Europe ses compatriotes Oppo et Xiaomi, arrivés cet été sur le vieux continent. Comme Oppo, la marque démarrerait avec le NEX S, son smartphone le plus ambitieux cette année.

Récemment débouté du Top 5 mondial par le retour fracassant de Xiaomi, Vivo ne compte pas abandonner la course pour autant. La firme chinoise dévoile très régulièrement de nouveaux terminaux aussi bien en Chine qu’en Inde, ces deux marchés les plus importants en volume. Et comme la concurrence la plus directe, Xiaomi, Honor ou Oppo, elle compte s’installer sur d’autres continents. Et ce n’est pas une surprise : le marché chinois ne progressant plus autant qu’avant, toutes les marques locales doivent chercher à l’international leurs nouveaux relais de croissance.

Exemple suivi

Ainsi, suivant l’exemple d’Oppo et surtout de Xiaomi (qui a réussi son implantation sur le milieu de gamme), Vivo pourrait arriver en Europe. Et ce très bientôt. En effet, selon une information dévoilée par le site indien Mysmartprice, Vivo aurait l’intention de lancer la commercialisation en Europe du NEX S, son smartphone le plus ambitieux à date. Pour rappel, le NEX S est le smartphone haut de gamme « borderless » dont la webcam est cachée dans un tiroir mécanisé situé sur la tranche supérieure du téléphone. Quand vous activez la webcam, le tiroir s’ouvre automatiquement. Ainsi, pas d’encoche ni de trou. Et encore moins de bordures.

Vivo NEX S

Le mobile a été présenté en juin dernier en Chine. Son écran mesure 6,5 pouces. Son chipset est un Snapdragon 845 de Qualcomm, avec 8 Go de RAM et 128 ou 256 Go de stockage. Sa batterie offre une capacité de 4000 mAh. Son double capteur photo est un modèle 12+5 mégapixels. Sa webcam est un modèle 8 mégapixels. Sa coque est en verre minéral et en aluminium. Et son lecteur d’empreinte est un Clear ID de Synaptics, intégré à l’écran. Voilà une fiche technique avec de très beaux atouts, en dehors du design qui sort un peu de l’ordinaire.

849 euros en Europe

Selon le site indien qui dévoile l’information, le smartphone serait proposé à 849 euros prix public conseillé dans la zone européenne. Une somme bien au-dessus du prix pratiqué en Chine ou en Inde où il est vendu entre 600 et 650 euros environ. Cependant, nous avons une certaine habitude, avec les taxes et la conversion de devise, que les prix soient plus élevés. Faisons rapidement une comparaison avec le Mi 8 Pro et le Find X, deux autres modèles présents en France. Le premier est proposé à 600 euros en France et 400 euros en Chine. Le second est vendu 999 euros en France et 630 euros en Chine. Il n’y aurait donc pas de surprise, même s’il est toujours dommage de constater un tel écart.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer