Spotify annonce 96 millions d’abonnés payants

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
spotify

À l’occasion de la publication de ses résultats annuels, Spotify a dévoilé son nombre d’abonnés premium, chiffre ô combien stratégique. Ce dernier frôle les 100 millions d’abonnés, soit près du double d’Apple Music.

La consommation de musique connaît depuis 2016 une fulgurante explosion. Et ce n’est pas dû au piratage, mais au streaming audio. Grâce aux acteurs comme Deezer, Sportify, Pandora, Amazon, Google ou Apple, il est facile d’accéder à un répertoire de plusieurs dizaines de millions de titres depuis un smartphone. Et la concurrence qui bat son plein entre Apple et Spotify contribue à démocratiser cet usage (parce que moins cher) tout en améliorant l’expérience.

Les abonnés premium progressent plus vite...

Le marché de la musique est donc reparti à la hausse et le streaming est devenu la méthode de consommation majoritaire. Ce sont les ayants droit qui sont contents, mais aussi les maisons de disque et les majors même si elles ont largement taquiné Spotify, leader mondial du secteur, en lui rappelant que les chansons subventionnées par la publicité rapportent moins que celles qui sont écoutées par les abonnés qui paient.

Spotify
Ce genre de campagne amène beaucoup de nouveaux auditeurs premium

À l’occasion de la présentation de ces résultats annuels, Spotify a répondu à ces éternelles critiques par des chiffres en très forte croissance, sous-entendant que le travail accompli sur la base installée gratuite avait quand même fini par payer (dans tous les sens du terme). Il y a désormais 96 millions d’abonnés premium à Spotify, contre 116 millions d’auditeurs gratuits. Soit 45 % du côté de ceux qui paient.

... mais la base gratuite reste majoritaire

Même si la base gratuite reste encore majoritaire, la différence est moins flagrante puisqu’en un an le nombre d’utilisateurs premium a progressé de 36 %, tandis que les auditeurs gratuits sont 24 % plus nombreux que l’année passée. Spotify particulièrement bien progressé durant l’année 2018. Côté chiffre d’affaires, les revenus de Spotify sont en augmentation de 30 % pour atteindre les 1,5 milliard d’euros (dont 88 % proviennent des abonnements).

Étonnamment, les revenus provenant des abonnés premium n’augmentent pas autant que les revenus publicitaires, 30 % et 34 % respectivement (alors que le nombre d’auditeurs payants progresse plus vite). Selon nous il s’agit certainement d’un effet dû aux campagnes de communication (3 mois à 1 euro par mois, etc.). La firme ne s’étend d’ailleurs pas sur le taux de conversion de ces campagnes.

Moitié moins d'abonnés chez Apple Music ?

Ce sont donc de très bons chiffres qui nous amènent à les comparer à ceux d’Apple. Et justement, fin janvier, pratiquement en même temps que la publication des résultats trimestriels d’Apple, Zane Lowe, animateur sur Beat 1 et chargé des relations entre Apple Music et les artistes, a indiqué que la firme de Cupertino dispose de 50 millions d’auditeurs. Tous ne paient pas encore, puisque certains bénéficient encore de l’offre d’essai de trois mois, soit 25 % de plus que ce qu’elle comptait neuf mois auparavant. Mais cela ne représente que la moitié des inscrits premium à Spotify. Le chemin est donc encore long.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer