Huawei P30 + Forfait Bouygues Sensation 100 Go

Résultats Xiaomi : les revenus internationaux doublés en 2018

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
xiaomi

Xiaomi a présenté cette semaine ses résultats financiers pour l’année 2018. Des résultats en forte croissance, tirés par l’international qui représente 40 % des revenus du groupe. Toutes les gammes de produits profitent de cette dynamique.

Cotation en bourse oblige, Xiaomi présente comme tous ces concurrents ses résultats annuels. La firme chinoise a réalisé une excellente année 2018, après une année 2017 en demi-teinte. Il faut dire que durant le dernier exercice, l’entreprise a accentué son développement international, lequel était attendu de longue date, mais qui avait été retardé quand la marque a dû réinvestir en Chine où Huawei, Oppo et Vivo ont menacé sa position. En 2018, Xiaomi s’est installé en Europe, dont en France. Et les chiffres sont très encourageants.

Xiaomi à nouveau bénéficiaire en 2018

Entrons dans les chiffres. Les revenus de Xiaomi ont atteint 22,9 milliards d’euros, en croissance de 52,6 % par rapport à 2017. La marge brute de la société est de 12,7 %. En valeur, cette marge brute progresse de 46,4 %, grâce à l’augmentation du prix de vente moyen des produits (notamment les smartphones). Nous sommes évidemment très loin des chiffres d’Apple, dont la marge s’établit entre 38 % et 40 % selon les trimestres. Mais cela est largement suffisant pour générer des bénéfices.

Mi Store
Le Mi Store des Champs Elysées, flaghip européen de Xiaomi

Les résultats d’exploitation atteignent 156,8 millions d’euros, en baisse de 90 % à cause d’un paiement exceptionnel de 1,3 milliard d’euros au second trimestre, et les bénéfices nets s’établissent à 1,77 milliard d’euros. En 2017, la société perdait de l’argent. La situation de la société est donc très différente. L’une des raisons de cette rentabilité retrouvée est le développement international. Les marchés hors Chine représentent aujourd’hui 40 % de l’activité de Xiaomi (+12 points) et ont progressé de 118 % en un an.

Augmentation du prix moyen des téléphones

Les trois divisions de Xiaomi ont vu leurs revenus progresser en 2018 : 41,3 % pour les smartphones, 86,9 % pour les accessoires connectés, les produits urbains et domotiques et 61,2 % pour les services Internet (dont les revenus publicitaires). Focalisons-nous sur les smartphones. Cette activité (qui englobe Xiaomi, Redmi, Black Shark et Pocophone) a généré les deux tiers des revenus de tout le groupe, soit 14,9 milliards d’euros. Le nombre de mobiles vendus atteint 118,7 millions, en croissance de 29,8 %. Soit un prix de vente moyen de 125,5 euros par téléphone. Vous remarquerez que la valeur a cru davantage que les volumes. Ce qui est bon signe pour la rentabilité.

 

La firme souhaite évidemment faire progresser ce chiffre, notamment en améliorant sa présence sur les segments milieu de gamme premium et haut de gamme. C’est l’un des axes de développement définis pour 2019, avec la progression de l’activité à l’international et le renforcement de son offre en objets connectés (qui comprend aussi bien des objets domotiques, comme du un lave-linge ou appareil à air conditionné, des produits de mobilité urbaine, comme le Mi Scooter, ou des télévisions et des décodeurs connectés). La dynamique est donc très bonne et a été suffisante pour contrebalancer une baisse en volume du marché mondial de la téléphonie.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer