Sharp présente un prototype de téléphone à écran pliable

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
sharp

Sharp a organisé cette semaine un événement au Japon pour présenter ses dernières innovations technologiques. Parmi elles se trouve un écran OLED pliable que nous verrions bien équiper l’hypothétique futur Razr de Motorola.

À l’occasion d’une importante visite d’une délégation chinoise, Sharp a organisé mardi 9 avril dans son quartier général à Tokyo une exposition de ces dernières nouveautés technologiques, information rapportée par plusieurs confrères japonais, dont l’édition locale de CNET (dont l’article a ensuite été relayée par Sharp sur Twitter). Toutes les divisions de la firme japonaise étaient invitées à participer. De nombreux sujets très actuels ont été abordés : Écrans 8K. Connectivité 5G. Produits connectés. Écrans incurvés de forme hétéroclite. Etc.

Un écran OLED et flexible chez Sharp

L’une de ces divisions est Sharp Display, l’un des deux plus grands fabricants d’écrans au Japon (avec Japan Display). Elle a notamment dévoilé un écran pliable. La photo ci-contre, publiée à l’origine par CNET, présence cet écran et la manière dont il se plie. Le smartphone est ici un prototype. Sharp affirme n’avoir aujourd’hui aucun projet de smartphone intégrant cette dalle flexible. Mais, bien évidemment, cela pourrait changer en fonction de l’accueil réservé aux Mate X et Galaxy Fold.

Ecran pliable de Sharp

Bien sûr, avec toute technologie flexible, la question de la durabilité se pose. Elle a été posée à Samsung lors du lancement du Galaxy Fold. Et l’entreprise coréenne y a répondu avec une vidéo montrant ses bancs de test (accessible assez facilement sur YouTube). Sharp y répond aussi en affirmant que ce composant a été testé 300 000 fois de suite. Si vous ouvrez votre mobile une centaine de fois par jour (ce qui est déjà beaucoup), cela correspond à durée de vie minimum de 8 ans.

Un pliage très particulier

Cette dalle est évidemment OLED. Elle mesure 6,18 pouces. Elle est recouverte d’un substrat en plastique permettant la pliure. Et comme vous pouvez le constater, elle peut se plier horizontalement, contrairement aux produits flexibles présentés jusqu’à présent, comme le Galaxy Fold, le Mate X ou encore le smartphone pliable que Xiaomi ne cesse de montrer sur les réseaux sociaux (mais qui n’est jamais vraiment officialisé). Tous se plient verticalement. C’est donc un changement ergonomique considérable.

Ce type d’écran se prête bien sûr davantage aux designs dits « clamshell » (ou « à clapet » en langue de Molière). Et cela nous rappelle naturellement une rumeur concernant Motorola. Selon celle-ci, relayée dans nos colonnes en février et en mars, la marque américaine travaillerait sur le retour de Razr, sa gamme symbolique. Et le smartphone qui concrétiserait ce retour serait équipé d’un écran similaire à celui qui illustre notre article. Un concept avait d’ailleurs été imaginé à partir d’un brevet déposé par Motorola.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.