NVidia Tegra 3 : quatre processeurs, 12 coeurs graphiques et de la puissance à revendre

NVidia Tegra 3 : quatre processeurs, 12 coeurs graphiques et de la puissance à revendre

Par La Rédac LesMobiles - 10 novembre 2011 à 12:24
Avec un temps d'avance sur tous ses concurrents, NVidia dévoile le premier chipset (SoC) doté de quatre coeurs… et d'un coeur compagnon pour les tâches qui ne nécessitent pas beaucoup d'énergie. Il va être disponible pour la première fois dans la tablette EeePad Asus Transformer Prime. Présentation.
On y est ! Alors que nous n'avons cessé de dire et d'écrire ces dernières années que les appareils mobiles se rapprochaient petit à petit des ordinateurs en termes de puissance de calcul, la jonction vient d'être faite. Grâce à NVidia et son chipset (SoC) Tegra 3.

Il s'agit du tout premier chipset doté de quatre coeurs et compatible avec l'architecture ARM, c'est-à-dire complètement dédié à un usage mobile. Sa présentation coincide avec celle de l’Eee Pad Transformer Prime d'Asusde qui sera la première tablette qui embarque ce processeur Tegra 3, et que nous vous présentions hier.

Connu auparavant sous le nom de code “Projet Kal-El”, le processeur Tegra 3 offre jusqu'à 3 fois plus de performances graphiques que le Tegra 2, et consomme près de 61% d'énergie en moins que ce dernier. Attention, ceux sont-là les chiffres fournis par NVidia, et le gain d'énergie est exprimé pour chaque coeur. On ne sait pas encore comment l'ensemble va se comporter en termes d'autonomie, pour un jeu gourmand par exemple.



Tegra 3 met en oeuvre une technologie brevetée connue sous le nom de multitraitement symétrique variable (vSMP). Cette dernière prend en compte un cinquième processeur, dit "compagnon", spécialement conçu pour les tâches demandant peu de puissance. Les quatre principaux coeurs sont, quant à eux, spécifiquement conçus pour les tâches nécessitant des performances élevées. Prises séparément, chaque tâche est moins gourmande depuis un Tegra 3 que depuis un Tegra 2.

Sur une page web classique, seul un coeur sera utilisé s'il n'y a que du texte et quelques images. Et deux coeurs sur les quatre entreront en action si la page en question contient des éléments en Flash.

Pour exécuter des tâches peu « énergivores », notamment l'écoute de musique, la lecture vidéo ou l'actualisation des bases de données en fond de tâche, les quatre cœurs principaux sont en veille, et seul le coeur compagnon travaille. En revanche, dès que les autres coeurs entrent dans la danse pour les tâches un peu plus exigeantes, le coeur compagnon est désactivé.

Cette architecture à cinq processeurs, ou plutôt 4+1 processeurs, est complétée par un nouveau GPU (processeur graphique) NVidia GeForce à 12 cœurs. Ce dernier se targue d'offrir plus de réalisme grâce à l'éclairage dynamique, aux effets physiques et aux environnements en haute résolution. En outre, il est compatible avec la 3D relief.

NVidia a prit de l'avance en la matière grâce à son expérience sur ordinateur car Tegra 3 exploite également 3D Vision qui convertit automatiquement les applications OpenGL en 3D relief. Il suffit ensuite de connecter la tablette ou le smartphone à une TV 3D relief pour en profiter.

Côté jeu, NVidia nous promet que son chipset Tegra 3 va offrir une expérience comparable à celle d'une console de jeux. Les manettes XBOX 360, PS3 et Wii seraient même compatible ! Le souci vient de l'intérêt tout relatif des developpeurs de jeux pour la plateforme Android qui préfèrent d'abord sortir leurs titres sur iOS. De fait, les jeux disponibles sur Tegra 3 seront surtout des améliorations de jeux Tegra 2 ou iOS. Lors de la présentation que nous a fait NVidia, nous avons pu constater qu'un jeu comme Riptide profite de nombreux effets graphiques supplémentaires. Mieux, l'éditeur de Shadowgun a carrément rajouté des éléments entre les version Tegra 2 et Tegra 3 de son titre.

Tegra 3 NVidia présentation Kal-el


Tegra 3 NVidia présentation Kal-el


Toutefois, c'est loin d'être suffisant quand on connait la puissance que renferme les entrailles de la bête. Il va donc falloir des jeux autrement plus ambitieux pour convaincre les joueurs de lâcher leur console pour une tablette ou un smartphone sous Tegra 3.

NVidia promet qu'une quarantaine de jeux devraient être disponibles d'ici la fin de l’année 2011 sur son application Tegra Zone qui recense les jeux adaptés pour ses plateformes . En outre, une quinzaine de ces jeux sont actuellement en développement et devraient être optimisés Tegra 3.

Pour le reste voici un rappel des principaux points forts de la nouvelle plateforme de NVidia :

• le premier processeur quatre coeurs ARM Cortex A9
• la nouvelle technologie brevetée vSMP, incluant un cinquième cœur "compagnon" qui tourne à une faible fréquence et fonctionne à basse puissance
• le GPU GeForce 12 cœurs , avec 3 fois plus de performances graphiques que le processeur Tegra 2 et qui gère la 3D relief
• les nouveaux moteurs vidéo avec la prise en charge de la vidéo High Profile 1080p à 40 Mbps
• une bande passante mémoire jusqu'à 3 fois plus élevée
• un processeur de signal d'image (ISP) jusqu'à 2 fois plus rapide

Comme évoqué plus haut, l’Eee Pad Transformer Prime d'Asus sera le premier appareil à proposer Tegra 3. Elle sera disponible le mois prochain. Et déjà, des rumeurs font état d'un HTC Edge, qui devrait être le premier smartphone quadruple coeur sous Tegra 3.

Avis des internautes

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à réagir !

Les guides et comparatifs
image Guide trois smartphones xiaomi populaires
image dernieres nouveautes