image de couverture lesmobiles

Les anti-antennes interpellent le ministère

Par La Rédac LesMobiles - 05 septembre 2002 à 11:13
L'association Priartem (Pour la réglementation des implantations d'antennes-relais de téléphonie mobile) a demandé mercredi au ministre de la Santé Jean-François Mattéi de limiter les antennes au nom du principe de précaution.
Dans une lettre ouverte à M. Mattéi transmise à l'AFP, Priartem rappelle que Jean-François Mattéi avait été, en avril-mai 2001, l'initiateur d'une proposition de loi permettant aux collectivités locales de refuser les antennes pour motifs de santé ou d'environnement. C'est pourquoi Priartem a demandé au ministre de la Santé de limiter le nombre d'installations utilisées par les opérateurs.

Priartem a réagi après une décision du Conseil d'Etat fin août qui donnait raison à un opérateur (SFR) contre deux mairies (Villeneuve-Loubet et Vallauris - Alpes-Maritimes), qui voulaient empêcher l'installation d'antennes. Le Conseil d'Etat estime que le rapport commandé par le gouvernement Jospin sur les risques (rapport Zmirou) n'aurait pas conclu à la nécessité de prendre des précautions, et met en avant la liberté du commerce.

Avis des internautes

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à réagir !

Les guides et comparatifs
image guide Smartphones moins de 200 euros
image Guide trois smartphones xiaomi populaires