Orange refuse de s'aligner sur les tarifs de Free Mobile

Par Sofian Nouira

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • RSS
orange

Dans un entretien accordé au Journal du dimanche, Stéphane Richard, le PDG d'Orange, a affirmé que le premier opérateur français ne s'alignerait jamais sur les prix pratiqués par Free Mobile. Il n'a pas non plus manqué de tacler plus personnellement Xavier Niel à de nombreuses reprises au passage.

On ne vous apprendra sans doute rien en vous disant que l'arrivée de Free Mobile a fait l'effet d'une véritable bombe dans l'univers de la téléphonie mobile française. Tous les offres qui se sont retrouvées en concurrence frontale avec celle du nouvel entrant ont été drastiquement revues à la baisse, que ce soit chez Orange (Sosh), SFR, Bouygues Telecom (B&You) ou les MVNOs.

Certains comme B&You ont carrément aligné leur tarif sur celui de l'offre illimitée de Free, pour le même niveau de services. Mais d'autres comme SFR (Red) ou Orange (Sosh) continuent de traîner des pieds, avec un supplément de cinq euros et moins de services sur des offres comparables.

De nombreuses rumeurs faisaient état d'une nouvelle vague de baisse de prix chez les uns et les autres. Mais cela ne sera pas le cas chez Orange comme vient de le marteler Stéphane Richard, le PDG du groupe France Telecom auquel appartient l'opérateur. Dans une interview accordée au Journal du Dimanche, et repris en partie sur le site Web du journal, Stéphane Richard est revenu sur le lancement de Free Mobile. Et, cela ne surprendra personne, il ne porte pas Xavier Niel et ses manières en haute estime.

Il commence par regretter que « le show indigne de Xavier Niel qui a noyé les Français dans une désinformation » ait provoqué dans les boutiques d'Orange « une vague de comportements agressifs et d’incivilités ». Il va même plus loin dans la critique personnelle, précisant « le discours taclant les salopards qui se reversent des dividendes me révolte, surtout lorsqu’il vient de la huitième fortune de France ».

Concernant les prix, il est clair : « Nous ne nous alignerons jamais sur les prix de Free car nous offrons la sécurité, la fiabilité, des innovations ». Il justifie ce choix par deux arguments. Le premier tient au fait que « le vrai risque serait que tous les opérateurs deviennent low cost, ce qui veut dire moins d’investissements, moins de services, moins d’emplois ». Pour le second, il met en avant des arguments ayant trait à la technologie et l'innovation, précisant que « par exemple, tous les Français qui souhaitent avoir accès au très haut débit, la 4G, qui sera le prochain saut technologique dans le mobile, le pourront dans quelques mois chez Orange ».

stephane rochard france telecom free mobile aligner prix contrer

illimité 100 Go

Appels illimités

SMS/MMS illimités

Internet illimité

Free Mobile

19,99 €

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.