image de couverture lesmobiles

Apple gagne un brevet fondamental, Android en danger ?

Par La Rédac LesMobiles - 30 janvier 2012 à 18:12
Un juge américain vient de livrer une interprétation favorable à Apple pour l'un des brevets que se disputent le constructeur à la pomme et HTC. Néanmoins, ce brevet touche au coeur même du fonctionnement d'Android et pourrait avoir un impact pour tout l'écosystème de l'OS mobile de Google.
Nous ne vous apprendrons sans doute rien en vous disant qu'une véritable guerre des brevets fait rage entre Apple et les constructeurs de smartphones Android. Jusqu'ici, la portée des différents jugements n'a pas eu d'impact significatif. Mais la donne pourrait bien changer avec le dernier jugement en date du magistrat américain Richard A. Posner.

Il a en effet livré son interprétation du brevet 263 d'Apple. Et l'interprétation en question pourrait mettre en porte-à-faux HTC qui se retrouverait alors en position de violation de brevet. C'est arrivé il n'y a pas si longtemps au constructeur taïwanais, qui avait répliqué par une mise à jour de ses appareils qui corrigeait l'objet du délit. En quoi est-ce différent cette fois ? Le brevet 263, aussi appelé Realtime API Patent, est autrement plus compliqué à contourner que celui sur les détecteurs de données pour lequel s'est fait épingler HTC la première fois.

Il est en effet au coeur même du fonctionnement d'Android et ce n'est pas une simple mise à jour rapide qui pourra réparer les dégâts si la justice américaine conforte Apple. En clair, avec une telle interprétation juridique dans son arsenal, il sera plus facile pour la firme à la pomme de faire valoir son point de vue devant les tribunaux. Car le jugement du magistrat Richard A. Posner ne condamne pas HTC directement. Il donne « juste » raison à Apple sur ce brevet.

Le constructeur des iPhone peut en revanche se servir de cette interprétation en sa faveur devant les autres tribunaux où il a attaqué HTC. L'affaire est sérieuse car s'il est reconnu coupable de violation de brevets, le constructeur taïwanais pourrait se voir interdire la commercialisation de ses smartphones aux États-Unis. Et ce n'est pas tout, le Realtime API Patent touchant au coeur même du fonctionnement d'Android, c'est bien tous les constructeurs, et avec eux l'OS de Google qui se retrouvent aujourd'hui plus menacés que jamais.
Apple Android

Avis des internautes

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à réagir !

Les guides et comparatifs
image guide Smartphones moins de 200 euros
image Guide trois smartphones xiaomi populaires