L'Arcep va auditionner Orange et Free Mobile sur l'accord d'itinérance

Par Stéphane Deschamps

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
free mobile

La polémique continue d'enfler autour des capacités techniques réelles dont dispose Free Mobile, qui accumule les soupçons, notamment depuis l'incident provoqué par le nouvel opérateur sur le réseau de son partenaire Orange.

L'Arcep a annoncé aujourd'hui qu'il allait procéder très prochainement à l'audition conjointe de France Télécom et de Free Mobile notamment sur la mise en œuvre de l'accord d'itinérance signé par les deux opérateurs.

Rappelons que Free Mobile s'était engagé à couvrir 27% de la population avec son propre réseau dès son lancement, le 10 janvier dernier, et a signé un contrat d'itinérance avec Orange pour les zones non couvertes. Or, plus de 97% des appels effectués par les clients de Free Mobile passeraient actuellement par le réseau Orange, selon les mesures de ce-dernier, ce qui ne serait pas conforme à l'accord d'itinérance et pourrait mettre en danger la qualité du réseau pour les propres clients d'Orange.

Bouygues Telecom sera également auditionné par le collège de l'Arcep, tandis que SFR a déjà été auditionné le 9 février.

Début mars, l'Arcep tiendra une conférence de presse afin de dresser un premier bilan de l'arrivée de Free Mobile sur le marché et d'indiquer le résultat des nouvelles mesures de couverture des différents opérateurs mobiles.

Partagez cet article

  • LinkedIn

illimité 100 Go

Appels illimités

SMS/MMS illimités

Internet illimité

Free Mobile

19,99 €

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.