Bouygues OPPO Reno + Forfait Bouygues Sensation 100 Go

Windows 8 on ARM : les développeurs vont bénéficier de PC de test sous Qualcomm Snapdragon (MWC 2012)

Par Sofian Nouira

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
qualcomm

Microsoft et Qualcomm s'associent pour fournir des PC qui tournent avec la plateforme Snapdrgon aux développeurs pour tester leurs applications sur Windows 8 on ARM.

On ne vous apprendra peut-être rien en vous disant que Windows 8 est certainement la version du système d'exploitation de Microsoft la plus révolutionnaire depuis Windows 95. Ce n'est pas tant le système en lui-même qui en est la raison, ni même sa nouvelle interface Metro. Non, ce qui rend cette version si particulière, c'est que pour la première fois Microsoft va lancer pour son OS grand public à la fois une version x86 pour les processeurs Intel et une autre version ARM.

Or l'architecture ARM est celle qui domine le monde mobile à près de 100%. Cela ouvre également grand la porte aux concurrents d'Intel comme Qualcomm, Texas Instruments, Nvidia, etc. qui étaient jusqu'ici totalement exclus de l'univers des chipsets pour PC sous Windows. Un véritable tremblement de terre donc dans l'univers de l'informatique, qui va permettre à Microsoft de pouvoir varier les appareils sous Windows 8. Avec cette stratégie, l'éditeur entend surtout attaquer de front le marché des tablettes.

En partenariat avec Microsoft, Qualcomm vient d'annoncer que son processeur Snapdragon va participer au programme de pré-lancement (seeding program) de Windows on ARM organisé par Microsoft à l’intention des développeurs. La société qui a inventé la 3G collabore avec Microsoft en vue de fournir à des développeurs sélectionnés des PC de test qui serviront à tester et optimiser des applications destinées aux futurs PC et tablettes Windows on ARM.

Ce programme associera une pré-version de Windows on ARM et des machines de tests équipés de la dernière génération de processeurs Snapdragon S4 MSM8960 de Qualcomm. L'industriel précise que ces machines ne seront pas représentatives des modèles commerciaux, ni de la présentation définitive de Windows on ARM. Les terminaux en question sont destinés à permettre dès à présent aux développeurs d’élaborer et de tester des applications de style Windows Metro sur du matériel ARM en général et Qualcomm dans ce cas précis.
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer