image de couverture lesmobiles

Les MVNO demandent à l'Arcep des sanctions contre Free Mobile

Par La Rédac LesMobiles - 05 mars 2012 à 20:20
Les MVNO regroupés au sein de l'association Alternative Mobile n'ont toujours pas digéré les tarifs de gros proposés par Free Mobile aux MVNO, et demandent des sanctions à l'égard du nouvel opérateur.
L'association Alternative Mobile, qui regroupe la plupart des opérateurs MVNO (Afone, Auchan Télécom, Carrefour, Coriolis Télécom, Lebara, NRJ Mobile, Omea Télécom, Ortel Mobile, Prixtel et Transatel) a demandé à l'Arcep l'ouverture d'une procédure de sanction contre Free Mobile, qui ne respecte pas, selon eux, ses engagements concernant ses tarifs de gros.

Dans un courrier en date du 28 février que l'AFP s'est procuré lundi, Alternative Mobile souligne que Free Mobile, en postulant fin 2011 pour obtenir sa licence d'exploitation de téléphonie Mobile, s'était engagé à accueillir sur son réseau les MVNO avec des tarifs compétitifs.

Mais les tarifs proposés par Free Mobile aux MVNO, début février, ont été jugés très sévèrement par ces derniers. En effet, comme nous vous l'avions rapporté, les tarifs appliqués aux MVNO Light et aux Full MVNO étaient sensiblement les mêmes. Ainsi la minute Voix et le Mo de Data sont facturés au prix de 0,05€. La différence se situe au niveau du prix du SMS qui est de 0,01€ pour un Full MVNO (type Virgin Mobile), contre 0,0435€ pour un MVNO classique. Free Mobile proposera donc aux MVNO des tarifs plus élevés que ceux qu’il réserve à ses propres clients ! De quoi se demander si Free Mobile ne prend pas les MVNO pour des pigeons.

« Free Mobile a visiblement fortement diminué ses prix de détail par rapport à ceux qu'il avait indiqué dans son dossier de candidature, sans baisser en proportion ses prix de gros pour les MVNO. Free a donc volontairement vidé de sa substance ses offres MVNO en les rendant financièrement inintéressantes », affirme Alternative Mobile qui estime que l'obligation de Free Mobile d'accueillir des MVNO n'est donc pas respectée. L'association de MVNO demande à l'Arcep d'ouvrir une procédure de sanction telle que décrite par le Code des postes et des communications électroniques, à l'encontre de la société Free Mobile.
Free Free mobile

Avis des internautes

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à réagir !

Les guides et comparatifs
image Guide trois smartphones xiaomi populaires
image dernieres nouveautes