image de couverture lesmobiles

Numericable : « La Révolution du Mobile » n'a séduit que 50.000 clients

Par La Rédac LesMobiles - 12 avril 2012 à 18:39
Le câblo-opérateur Numericable a présenté aujourd'hui son bilan ainsi que ses perspectives sur l'année 2012. L'occasion d'en savoir un peu plus sur les chiffres de son offre mobile illimitée lancée il y a un an.
Rappelez-vous du teasing organisé par Numericable autour de son offre de téléphonie mobile illimitée, début mai 2011, et annoncée comme « La Révolution du Mobile ». Le buzz avait plutôt bien fonctionné, et les journalistes s’étaient déplacés en nombre pour le lancement de l’offre qui incluait : appels illimités + SMS illimités + Internet mobile illimité pour 24,90€ pour ses clients, et 49,90€ pour les autres.

Numericable faisait alors figure de précurseur avec une offre illimitée « SIM only », mais qui nécessitait encore un engagement de 12 mois. Un an après, les clients ont-ils répondu présents ?

La réponse est partagée. Eric Denoyer, Président Directeur général du câblo-opérateur, nous a indiqués ce matin lors d’une conférence de presse, que les forfaits mobiles, récemment rebaptisés « Forfaits Fibre Mobile », avaient séduit près de 50.000 clients et qu’il visait les 150.000 clients pour la fin de l’année. Visiblement la « Révolution » n’a pas eu lieu, car même si ce chiffre est encourageant pour un MVNO, Numericable utilise le réseau Bouygues Telecom, il n’a visiblement pas réussi à convaincre ses clients, au nombre de 1,37 million à fin 2011.

Par ailleurs, Eric Denoyer a précisé qu’il ne faisait pas de ces forfaits Mobile le « fer de lance » de son offre, préférant investir lourdement dans la fibre (200 millions d’euros annuels). Ce n’est donc visiblement pas un axe prioritaire dans le développement du câblo-opérateur, qui n’a d’ailleurs pas prévu de nouveautés à venir pour son offre mobile.

Enfin, concernant la 4G, le Président Directeur général de Numericable a rappelé qu’il était avant tout un acteur du fixe, et qu’il ne fera pas de 4G, précisant que : « la rentabilité de la 4G apparaît plutôt aléatoire ». Les opérateurs ayant déboursé plusieurs centaines de millions d'euros pour décrocher les licences 4G apprécieront.

Avis des internautes

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à réagir !

Les guides et comparatifs
image guide Smartphones moins de 200 euros
image Guide trois smartphones xiaomi populaires